Lyon (69)-1

Publié le par camus

 

Lyon, Rhône

 

 Premier Jour

 

 

Enfin ! Oui enfin je daigne à vous montrer un

petit apperçu de ma visite de Lyon, cité

millénaire de plus de 400 000 âmes, la troisième

ville de France (bien que personnellement je la

trouve plus importante d'un point de vue

économique, administraif et touristique que

Marseille qui compte bien 800 000 habitants).

Alors avant tout, je ne montre que très peu de

photos (il y en a bien trop à la base), je ne veux

pas tout montrer et ce sera bien trop lourd à

visualiser. Aussi vais-je mettre une poignée de

clichés que je considère comme "potables",

sur ce, c'est parti !

 

Nous sommes fin février 2012, je suis attendu

à la gare de Lyon-Perrache, par Jacqueline

(Océanique anciennement Mounette), mon hôte et à

la fois mon amie que je ne cesserai jamais de

remercier pour sa gentillesse, son hospitalité et son

dévouement, elle m'a fait visiter une bonne partie

de Lyon en quelques jours (du mercredi après-midi

au samedi midi) et qu'elle me pardonne mon retard

car oui ça fait bientôt un an que mon séjour s'est déroulé.

 

 

 

 

darkness-hour 7440  derrière l'église Sainte-Irénée

 

 

Après m'être installé et avoir délicieusement

mangé, nous sommes de suite partis à

l'aventure, visiter le quartier, première

étape, l'église Sainte-Irénée, fermée mais

magnifique, la vue y était exceptionnelle, le

lycée Saint-Just et quelques vestiges plus

tard, nous étions dans les ruines romaines

sur la colline de Fourvière, j'étais aux anges, il

faisait beau, le site était magnifique et j'étais en

très bonne compagnie. Je pourrais parler des

heures de ce quartier, du funiculaire, de la vue,

mais je pense que vous voulez voir la suite, comme

moi, impatient de tout voir, tout découvrir.

 

 

 

darkness-hour 7456

 le théâtre des Mînîmes

 

 

Arrivés au théâtre des Mînîmes, lieu dont je

reparlerai dans un prochain article, j'étais au

comble du bonheur, un si bel endroit, si bien

conservé, Lyon est décidément une ville

superbe, plus belle que Paris même, au fur et à

mesure que je parcourais la ville, j'y voyais

couleurs, différences de niveau, vieux quartiers

imbriqués les uns dans les autres, choses qu'on ne

trouve plus beaucoup à Paris, ville si belle, si grande

mais dont j'ai fini par me lasser (mais jamais

complètement).

 

 

 

darkness-hour 7457

le théâtre des Mînîmes

 

 

Nous escaladons les marches et gravissons la

plus haute colline de Lyon, celle de Fourvière

qui culmine à 300 m d'altitude environ, les deux

autres collines sont celles de la Croix-Rousse et 

de la Duchère. La colline est célèbre pour son

tunnel, sa tour métallique et sa basilique qui est

l'un des repères les plus marquants de la cité.

Nous avons visité une partie de la basilique

mais je ne vous en montre volontairement aucune

photo, nous passons près de la tour métallique

similaire au 3ème étage de la tor Eiffel avant

de redescendre pour atteindre le Vieux Lyon.

 

 

 

darkness-hour 7471

 la tour métallique de Fourvière, point

culminant de Lyon (85 m)

 

 

Nous arrivons en vue de la gare Saint-Paul, une

magnifique église se trouve à proximité, nous

sommes au pied de la colline dans l'un des trois

quartiers du Vieux Lyon, Saint-Paul, en longeant

les rues et les traboules nous arrivons dans le

quartier de Saint-Jean, célèbre pour sa cathédrale

(et primatiale en même temps), ses traboules

labyrinthiques et son funiculaire. Ce quartier est

un régal pour les sens, pour les yeux surtout avec

ses maisons colorées à l'italienne, je ne montrerai

que très peu de traboules mais nous en avont fait

un certain nombre et je m'y suis beaucoup plu.

 

 

 

darkness-hour 7494

 les traboules

 

 

Les traboules sont le coeur même de

Lyon, des passages tortueux traversant les

immeubles, s'enfilant tels des serpents d'étages

en étages protégés par des grilles solides et des

pierres d'un autre âge, des escaliers en colimaçons,

des tours, des portes en bois et en fer, des balcons,

des terasses, on s'y perdrait, j'ai adoré visiter

celles du Vieux Lyon, souvenir mémorable vraiment.

 

 

 

darkness-hour 7534

 la basilique Notre-Dame-de-Fourvière

 

 

Il me semble que nous nous étions arrêtés à

un sympathique café près d'un musée, celui de

la Gadagne je crois qui rassemble le musée

d'Histoire de Lyon et celui des Marionettes

mais ma mémoire me fait défaut après tout ce

temps, nous avons bien sûr visité la primatiale et

cathédrale de Saint-Jean mais j'en parlerai plus

longuement dans un autre article, mes photos

étant assez mauvaises à l'intérieur (les vitraux et

l'horloge astronomique entre autre), je passerai

directement ce chapitre pour passer à la suite et

traverser la Saône pour atteindre les 1er et

second arrondissements et la presqu'île.

 

 

 

darkness-hour 7538

 batiment de la vieille ville derrière la cathédrale

 

 

Le soir est maintenant tombé et plus nous

avançons vers la place de Bellecour et plus la

lumière diminue, il va bientôt faire nuit et ça

fait des heures que nous marchons, la fatigue

n'est pas encore là, les teintes donnent à la ville

ses plus beaux atours, Lyon brille telle une

chandelle divine, il me faut immortaliser le

spectacle de Fourvière, le palais de Justice, la

cathédrale, la basilique, le lycée et la tour

métallique, regardez moi tout ce joli petit

monde, c'est magnifique.

 

 

 

darkness-hour 7541

 le vieux Lyon, sa cathédrale

et la colline de Fourvière

 

 

La place de Bellecour est après la place

des Quinconces (Bordeaux) et la place de la

Concorde (Paris), la troisième plus vaste place

de France et la plus grande place piétonne du

pays, la statue de Louis XIV en son centre lui

donne un air majestueux, la grande roue qui se

trouve derrière donne un cachet féerique à la

place. La nuit tombe, Lyon s'illumine et mon coeur

aussi, une nouvelle fois, je n'ai que des bons

souvenirs de cet endroit, de cette ville, fabuleuse Lyon.

 

 

 

darkness-hour 7543

 la place Bellecour, 3ème plus grande place de France

 

 

Nous nous dirigeons vers le Rhône en face à

présent pour y contempler l'Hotel-Dieu, par la

suite nous reviendrons dans le centre-ville et

sa grande avenue piétonne bordée de bassins

(avons nous ça à Paris ?), la Bourse, l'Opéra puis

la Mairie, que de jolis batiments avons nous là, nous

contemplons la place de l'Opéra avant de nous

mettre à l'ascension de la Croix-Rousse.

 

 

 

darkness-hour 7552

 l'hotel-dieu

 

 

La presqu'île fût l'occasion de voir la fontaine

des Jacobins en rénovation, l'église Saint-Nizier

et tout un tas d'autres merveilles, l'hotel-dieu fût

un batiment à ne pas manquer, il fait face au

Rhône comme le palais de justice faît face à la

Saône (oui je sais, celui de Paris fait face à la Seine).

 

 

 

darkness-hour 7557

 le centre-ville

 

Galerie marchande, bassin, vitrines illuminés,

merveilleuses façades, décidément Lyon est un

bijou d'architecture, nous nous enfilons dans la

Croix-Rousse et ses traboules après avoir pénétrer

dans l'église Saint-Bonnaventure. La Croix-Rousse ça

grimpe, la cour des Voraces, l'église Saint-Polycarpe,

il y a de quoi faire, les immeubles y sont vertigineux

et tout semble reposer sur un équilibre si fragile, on se

demande comment le tout peut faire pour bien tenir.

 

 

 

darkness-hour 7576

le Gros Cailloux

 

 

Avant d'arriver au sommet, nous croisons la

monstrueuse église Saint-Bernard, immense en

proportions et dont le fait d'être abandonnée

lui donne cet aspect si particulier. Nous arrivons

au Gros-Cailloux, la star de la Croix-Rousse et

l'empêcheur de creuser droit car il marqua

l'interruption du tunnel de la Ficelle, il sera aussi

l'un des protagonisies de mon article consacré

aux mystères de Lyon (vous savez déjà qu'il y

aura le théâtre des Mînîmes, la cathédrale

Saint-Jean, le Gros-Cailloux mais aussi les origines

de Lugdunum, la fête des Lumière et les traboules

mais d'autres lieux seront aussi traités comme la

basilique Saint-Martin-d'Ainay ou l'amphithéâtre

des Trois Gaules). D'ailleurs en redescendant, nous

passons par le fameux amphithéâtre, séquence

émotion c'était un des lieux que je souhaitais le plus voir.

 

 

 

darkness-hour 7588

la place des Terreaux

 

 

Nous revenons vers le centre-ville et quittons

la colline qui travaille et le quartier des Canuts

pour admirer la magnifique places des Terreaux,

la deuxième la plus célèbre de la cité, la fontaine

est majestueuse, impressionnante et l'hotel-de-ville

dégage une aura assez étrange, baigné par

cette lumière surnaturelle. Nous relongeons la

presque-île, l'église Saint-Nizier, la place des

Jacobins, nous traversons la Saône et la

cathédrale Saint-Jean nous offre son funiculaire,

il est 23h passé et nous n'avons fait que marcher,

éreintés nous rentrons manger et nous coucher,

cette journée fût magique et la suivante allait

s'annoncer des plus belles, Saint-Martin-d'Ainay

(un des lieux que je voulais voir absolument), le parc

de la Tête d'Or et la Croix-Rousse de nouveau, mais

ça, ce sera pour le prochain article.

 

Merci de votre patience et à très bientôt, j'espère

que vous pardonnerez mes retards, mes reports et

mes petites priorités qui ont fait retarder la

publication de tous mes articles jusqu'ici. A très bientôt !

 

 

 

 

Publié dans Photos

Commenter cet article

natural born dreamer - l'irlandaise 11/03/2013 10:08

je n'ai fait que passer à Lyon mais une fois encore, tes photos me donnent envie de retourner voir cette ville, chargée d'histoire. Merci pour ce voyage virtuel !

camus 12/03/2013 06:57



Oh que oui, l'article consacré à l'histoire secrête de Lyon m'a pris un temps considérable et ce n'est qu'un condensé, c'est comme pour Paris. Et bien si j'ai évoqué en toi quelques envies et
désirs de visite, mon but est atteint. Merci encore pour tes compliments.



peintrefiguratif 05/02/2013 19:26

je me revois encore à travers tes photos le chemin parcouru avec jacqueline et quelque fois monelle
des km parcourus pour la fête des lumières
tes photos rendent bien la beauté de cette ville
bonne soirée

camus 06/02/2013 19:39



Merci Raymonde, je dois me libérer pour le mois de mars, j'espère l'occasion de visiter Rouen et Rueil-Malmaison avec toi ! Comme ça, j'ai un mois pour renflouer mes finances qui tirent un peu la
gueule ^^. Sinon, c'est vrai que Jacqueline ne se gène pas pour nous faire crapahuter comme des dingues mais on en redemande, intense mais génial !!



lamée 05/02/2013 16:21

Bonjour Amaury
Je ne connais pas du tout Lyon,a part le tunnel pour le traverser.Tes photos sont magnifiques et ton article sur cette ville est intéressant et l'on ressent très bien que cette visite t'as beaucoup
plu.Bonne soirée.Lamée

camus 06/02/2013 19:37



Ah une revenante ! (c'est moi qui dit ça notez bien), oui tu connais l'impressionnant tunnel de Fourvière, on connait tous le couloir pétro-chimique rhodanien, et les grands immeubles de la
Duchère et de Vaise quand on passe à proximité, mais il faut gratter un peu pour découvrir Lyon et ses merveilles. Ce séjour m'a énormément plu, c'est le plus beau que j'ai fait cette année
(2012), puisqu'il y eu aussi Chartres, Luxembourg, Vierzon/Bourges et Le Mans... tiens tiens mais on croirait y lire mon programme d'articles... ^^ C'est ça j'ai un an de retard haha !



nadia-vraie 05/02/2013 05:08

Comme tu fais de belles descriptions de ce que tu visites.
Lyon est une grande et belle ville, je ne connais pas mais j,en ai entendu parler et avec ton article, on s,aperçois qu'il y a beaucoup de diversités.
merci de ta belle visite Amaury et à bientôt.

camus 06/02/2013 19:34



Lyon est une ville magnifique, je viens de publier la suite à l'instant et il reste encore trois articles pour découvrir quelques autres de ces charmes, tout en lumière ou en ténèbres pour le
clou du spectacle. Merci de ta visite chère Nadia, ça me fait très plaisir, bien à toi !



sittelle 04/02/2013 12:56

De ton avis, il nous était arrivé des aventures pas possibles en une soirée au vieux port : on a failli rapter notre fille, par trois gars en mercedes...enfermés à une douzaine dans le métro à 21
h... et arrosés sur les trottoirs piétons avec l'arroseuse municipale lancée à 50 km/h... après avoir mangé une bouillabaisse infâme; nuit sonore, etc... par contre au petit village de Pagnol, le
cimetière, le canal.. tout est sympa ! merci j'attends la suite de Lyon ! bon courage

camus 04/02/2013 19:00



Ah Marseille, ça craint, ville la plus dangereuse de France, sale, souvent en grève, comment j'en rajoute ? Et les éboueurs qui ont laissé la ville sous les immondices, Fos sur Mer complètement
largué à cause des dockers et de nos amis de la CGT sans oublier la SNCF et la SNCM qui raffle tous les reccords et qui se plaignent de la "privatisation rampante" et pourtout je travaille dans
le social depuis 7 ans soit le début... Lyon c'est autre chose, normalement demain vous aurez le droit à la basilique Saint-Martin-d'Ainay, Saint-Potin, le parc de la Tête d'Or et son zoo,
et quelques autres surprises.