Errance & Innocence

Publié le par camus

 

Errance et innocence

 

 

De l'Elysion on les fuis

Les forts comme les faibles

Nés des Ténèbres et de la Nuit

Nichés au plus profond de l'Asphodèle

 

Leurs silhouettes hantent les champs

Des fleurs pâles fanées par le Temps

Par delà les fleuves noirs et infernaux

Et les trônes de l'Ordre et du Chaos

 

Ils sont l'imminence de la fin

Gardiens du funeste destin

L'un sournois et malsain

L'autre aux cheveux d'étain

 

Ils se terrent au fond de nos consciences

Invisibles et immortels

Défiants les lois et la science

Dont les noms sont gravés sur chaque stèle

 

Ils attendent, voir ce que nous sommes

Ils attendant voir qui je suis.

 

 

 

AS8-Parc-de-la-Mairie--Enghien-les-Bains.jpg

 

 

 

Ce petit "poème" décrit deux divinités de la mythologie

grecque, je vous laisse deviner desquelles il s'agit. Ce ne

sont pas les plus connues mais elles avaient une influence

considérables dans le panthéon grec. Pour aller plus

loin, le poème fait référence à d'autres divinités ainsi

que des lieux tirés de la mythologie grecque.

 

J'ai retrouvé deux photos dans mon grenier à images

et il me semble ne jamais les avoir publiées sur le blog.

Histoire de mettre quelques nouveautés.

 

 

 

FP7-Eglise-Saint-Andre--Montlignon.jpg

l'église Saint André à Montlignon (95)

 

 

FP8-Chateau-Vieux--Saint-Germain-en-Laye.jpgle château Vieux à Saint Germain en Laye (78)

 

 

Pour finir je viens de m'inscrire à la communauté

Vitraux d'Amaryllis, depuis le temps que je voulais le

faire. Bon et bien je passe en coup de vent mais je pense

à vous. Si ça vous amuse, vous avez le droit de dénicher

toutes les références mythologiques de mon poème.

Bon week end à toutes et à tous !

 

 

 

Publié dans Romance

Commenter cet article

Marie-Josiane 25/05/2010 16:35


Génial ce poème et bien mystérieux. Malheureusement je n'ai pas vraiment le temps d'essayer de chercher les références cachées à la mythologie. Mais j'aimerais bien savoir qui en est l'auteur et je
le félicite.

PS: j'ai beaucoup aimé ton article sur le cinéma. Tu pourrais faire un bon critique.


camus 27/05/2010 14:00



L'auteur du poème ? Et bien c'est moi tout simplement, les références à la mythologie se trouvent sur l'article suivant Hypnos et Thanatos, tu y trouveras toutes les solutions ^^ merci pour les
félicitations donc.


Un bon critique de cinéma tu crois ?



Poupinette 07/05/2010 22:13


petite préférence pour la seconde :D


camus 07/05/2010 23:21



J'ai l'impression que tout le monde l'aime la seconde, merci à toi ^^



callophrys 04/05/2010 11:23


et en plus Amaryllis est un vrai puits de sciences! et..c'est mon amie..et les vitraux c'est beau....et comme tu es un super photographe tu vas nous en montrer de magnifiques!alors y a plus k'à...


camus 04/05/2010 22:14



J'avais remarqué pour Amaryllis maintenant va falloir trouver du temps et des endroits pour participer à la communauté.



Merlin 02/05/2010 16:22


Magnifique. La Mythologie n'est pas mon fort mais elle m'intéresse parfois. Un poème fabuleux en tous cas. Avec toi et Ophélie Barron, ce blog va devenir un endroit incontournable pour les amateurs
de Lettres ;) !

Je vois que ton grenier à images recèle encore de belles choses...


camus 02/05/2010 21:02



Merci pour ton appréciation, bien que mon poème soit très léger, rien à voir avec un quelconque talent. Mon grenier commence doucement à s'épuiser par contre.



sittelle 27/04/2010 11:06


Etant en retard dans mes visites, je n'avais pas vu ton article; bravo Cotentine, si férue de mythologies !
merci Amaury et je note la communauté Vitrail, très interessant ce sujet. Passe une belle journée ! amitiés


camus 28/04/2010 22:11



J'aime tes fréquentations, Amaryllis et La Cotentine sont d'excellente compagnie il est vrai. Merci pour ta visite.