Collonges-la-Rouge (19)

Publié le par camus

 

Collonges-la-Rouge, Corrèze

 

 

Le lendemain de notre visite sur Figeac, nous

décidions d'explorer le nord des environs, la

Corrèze, département vosin du Lot appartenant

à la région limousine. Il y avait quelques beaux

coins à voir comme le célèbre village de

Collonges-la-Rouge. Paysage marquant du

département, ce village tout de rouge vétu fût

le premier à figurer parmis les "Plus Beaux Villages

de France", voyons si la réputation est justifiée.

 

 

 

HY5 Sentier des Tours, Collonges

le sentier menant à l'église Saint-Pierre

 

 

Lorsque nous arrivions à Collonges, le temps

s'était méchament couvert, l'averse était

imminante, il faut dire que depuis le dimanche

inclus, il n'y eu pas un seul jour sans pluie, et

il faudra bie^n compter 5 jours de pluie

suplémentaires pour résumer nos vacances.

 

Bref, en plus du temps franchement maussade, les

parkings affichaient complet et surtout payant !

Une honte, nous dûmes faire quelques passages

pour trouver une place sans géner personne et

surtout sans débourser un sous, il est lamentable

de nos jour d'ouvrir son portefeuille pour tout et

n'importe quoi, à croire que l'argent tombe du ciel.

Mais bon, nous sommes arrivés près d'un parking

privé pour le moins boueux que nous avions contourné

pour remonter le long d'un chemin goudronné

augurant du meilleur quant à la suite de la visite.

 

 

 

HY4 Passage, Collonges

une allée verdoyante

 

 

Rien à dire sur la beauté des lieux, Collonges-la-Rouge

n'a pas usurpé sa réputation, c'est un petit patelin

vraiment magnifique, avec ses maisons de pierres

rouges, ses petites boutiques, ses roses trémières,

ses allées montantes et descendantes, son église

vraiment admirable et ses petites curiosités que

les touristes pressés ne verront pas. Nous avions

quand même essuyé une sacrée averse en nous

dirigeant vers le centre du bourg, ce qui nous

obligeat à nous réfugier sous le porche d'une

maison et à philosopher sur le climat local désastreux.

 

Ah ça, on ne peut pas dire qu'on aura eu trop

chaud durant notre séjour, 25°C bien agréables le

premier jour et des températures occillant entre

12°C et 19°C, un délire en cette saison ! Il faisait

assez frais durant notre visite de Collonges et le

moindre rayon de soleil était providentiel, il éclairait

à merveilles les ruelles et faisait ressortir le rouge

vif des maisons qui contrastaient avec le goudron

mouillé des routes. Les fleurs des devantures de

maisons se portaient à merveille et apportaient un

charme bucolique aux environs.

 

 

 

HY3 Sentier Ouest, Collonges

une des ruelles sortant du village

 

 

J'insisterai tout particulièrement sur le coeur

de la ville, son incroyable église et sa place

du marché, ses allées pittoresques, un véritable

enchantement, on se croirait dans une autre

époque. Comme la nature se portait bien ici, la

verdure des feuillages n'a rien d'exagéré tant le

soleil brillait entre deux grosses averses, le temps

idéal pour les plantes, moins pour nous autres

humains qui n'aimont guère êtres mouillés, le chat

doit être l'un de nos plus proche cousin finalement.

 

Et puis en remontant l'une des rues principales

pour atteindre les hauteurs, la départementale

finalement, je vît une sculpture fort

interessante, un symbôle mythologique que

j'observerai à plusieurs reprises dans ce

séjour, puisqu'il fût l'une des surprises

rencontrées précédement à Carennac. Je peux

vous le montrer de suite, mais sachez qu'il

faira le sujet d'un article cloturant le séjour.

 

 

 

HY6 Maison de la Sirène, Collonges

la sirène rouge de Collonges

 

 

Nous arrivions en vue du parking boueux et du

sentier qui nous conduirait à la voiture, il nous fallait

voir la deuxième et dernière étape de la journée,

Turenne, célèbre village du sud de la Corrèze, mais

ceci sera raconté dans le prochain article. D'ici là,

bon week-end à toutes et à tous !

 

 

 

Publié dans Photos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nadia-vraie 19/02/2012 17:51

Un petit bonjour en passant en lisant ta réponse.Dis-moi, as-tu peur de monter sur les montagnes comme au Mont-Blanc?
À bientôt Amaury, je comprends pourquoi les maisons sont si rouges.

camus 19/02/2012 18:10



Bien sûr que j'ai peur en montagne, néenmoins je m'habitue plus vite en haute montagne, le paysage enneigé, le bon air, l'ambiance, je pense que j'aurai moins le vertige vers le mont Blanc que
les falaises de Bretagne... quoi que... le pire étant sans doute la tour Eiffel ou dans un télésiège brrr.



peintrefiguratif 17/02/2012 11:18

superbe voilà une ville que je visiterais bien
ce village est superbe j'adore ces couleur rouge de ces pierres
raymonde

camus 19/02/2012 16:27



Si tu y vas, tu ne seras pas déçue, c'est réellement magnifique.



nadia-vraie 14/02/2012 22:00

J,aime beaucoup ton article car je connais Collonges la rouge, je tenias absolument à y aller lors de mon dernier voyage et j'ai beaucoup aimé et il faisait chaud avec soleil.
je trouve que le rouge est très rouge sur tes photos, probablement à cause du temps comme tu dis.
Tu as de beaux articles Amaury.
Amicalement et merci de tes belles visites.
Comme ça, tu as enfin réussi à prendre des vacances, elles étaient bien méritées j'en suis certaine.

camus 19/02/2012 16:25



Oui je vais passer mes vacances sur Lyon et sur Chartres et peut être également sur Angers si le temps et les finances me le permettent. Pour les couleurs, il y a trois raisons, déjà le
décors naturel, pas pour rien qu'on la nomme Collonges-la-Rouge, deuxièmement, effectivement à cause des intempéries et de la lumière et enfin, c'est dû à mon style ou les couleurs sont
assez saturées. Merci pour ta charmante visite.



Jacqueline 12/02/2012 23:57

Beau village effectivement dont les couleurs rouges devaient briller avec la pluie !
Vite la sirène rouge.
Amicalement
Jacqueline

camus 14/02/2012 00:36



Houla ce n'est pas pour tout de suite, il y a pas mal de choses à visiter encore, Turenne, Sarlat, Cahors, Beaulieu et autres, il va falloir s'armer de patience.



gribouille24 12/02/2012 18:19

bien sur tu vient quand tu veut .. et si besoin je sort le matelas gonflable .. previen moi sur FB j'y suis plus souvent que ici .. mais ca serai avec plaisir de te rencontrer ...
bise
sakana

camus 12/02/2012 18:59



Ok je te dis ça le plus rapidement possible, j'avais aussi prévu d'aller sur Angers mais je ne sais pas si j'en aurai le temps après Lyon et Chartres. T'embête pas pour moi sinon haha c'est trop
gentil !