Chasseur de légendes 83

Publié le par camus

 

Journal de bord d'un chasseur de légendes

 

Chapitre 83

 

Le Saint Rocher

 

 

Il aurait été impardonnable de vous décrire

Rocamadour sans ses mystères, sans sa face

cachée, avec toutes ces vieilles pierres et ce

paysage fantasmagorique. Comment ne pas

s'attarder dans cette cité ancestrale, chercher

les plus petits détails en se faufilant à travers

une ruée de touristes pas toujours respectueux,

pressés pour la plupart, et non attentifs à la vie

que prennent les décors lorsqu'ils sont foulés et

arpentés par de nouvelles têtes. Voici à présent une

petite visites dans les arcanes de Rocamadour la sainte !

 

 

 

HS9 Cité Sainte, Rocamadour

 

 

Pourquoi Rocamadour pour commencer ? On

raconte que Saint-Amadour serait venu finir

ses jours en ces lieux, sur ce rocher, dans une

petite chapelle perchée en son sommet. D'où le

nom Roc-Amadour, on raconte même que les

reliques du saint seraient encore présentes dans

ce lieu si insolite et que plusieurs miracles s'y

produisirent. Et c'est tout un complexe religieux

qui sortait du rocher au fur et à mesure que le

temps passait et que les guérisons se produisait.

Un chemin de croix permet de gravir la falaise en

partant de la citadelle jusqu'au sommet, là où

se tient l'église et le château.

 

 

 

HW0 Chapelle, Rocamadour

 

 

Suspendue à la voûte de l'oratoire, se trouve

une cloche, fabriquée d'une seule pièce forgée, on

la dit miraculeuse car elle se mettait à sonner

toute seule. Mais le plus étrange c'est qu'elle

sonnait chaque fois qu'un marin périssait en mer

après s'être confiée à Notre Dame. Des passants et

des habitants peuvent encore en témoigner, cette

curieuse coïncidence lui valu et lui vaut toujours

le surnom de "Cloche Miraculeuse de Rocamadour".

Hélas je n'ai pu voir la cloche en question, ni même

pû approcher les reliques de Saint-Amadour (si elles

existent), en revanche, je me suis attardé sur une 

autre histoire de la cité.

 

 

 

HU2 Hotel Sainte Marie, Rocamadour

 

 

La chapelle de la Vierge est certainement

l'endroit le plus emblématique dans les légendes

de Rocamadour, en 1166 (ça ne nous rajeunit pas

tout ça), un corps humain aurait été découvert devant

la chapelle de la Vierge, pensant qu'il s'agissait de la

dépouille du saint, on ramena le corps devant l'autel

pour l'exposer à la vénération des fidèles, on pense que

c'est à partir de là que les miracles commencèrent à se

produire. Mais une autre légende est enclavée à jamais

dans ces murs, c'est celle de Durandal, l'épée mythique

du Paladin Roland, neveux de Charlemagne et mort à

Roncevaux, un des endroits les plus chargés de toutes

les Pyrénées. Tout près de l'hôtel-Marie, une masse de

fer est plantée dans le mur, c'est au dessus de celle

ci que le coffre destiné à recevoir les aumônes

est suspendu.

 

 

 

HW1 Statue, Rocamadour

 

 

En déambulant dans la vieille ville de Rocamadour,

je ne pouvait ignorer l'aura sacrée qui se dégageait

du site, comme si les murs pouvaient nous parler,

nous raconter une histoire, une sorte d'énergie

puissante émanait de la cité, une énergie qui me fît

exactement le même effet qu'à Carennac (vous en

saurez plus dans le dernier chapitre consacré aux

légendes de la région), une sorte lien invisible qui

s'établissait entre le lieu et moi et qui finalement

me disait exactement la même chose, vivre les

choses, vivre les lieux, vivre la vie mais surtout,

prendre le temps de la vivre.

 

 

Publié dans Hantise

Commenter cet article

Muriel 14/01/2013 12:15

Bonjour,

Je vous conseille vivement de visionner ce film qui vous donnera quelques éléments de réponse à votre quête intérieure.
http://www.filmsdocumentaires.com/films/423-les-alchimistes
(vous pouvez louer le film et le visionner chez vous ou bien l'acheter)
Vous avez raison, sur un point, "Tout est à l'intérieur de nous". Rocamadour comme d'autres sites et sanctuaires ont été construit sur de puissants sites celtes cosmo-telluriques. L'esprit que vous
ressentez là bas comme ailleurs est une résonnance avec celui que vous possédez, mais peu, très peu encore le ressentent.
Bonne quête alchimique :)

camus 03/02/2013 17:32



Et bien, chère Muriel, merci du partage et du conseil, je reviens à peine qu'une pile de messages et de liens m'attendent mais ce visionnage se faira avec grand plaisir, merci à vous pour vos
impressions et votre visite.



nadia-vraie 15/04/2012 22:49

J'ai bien aimé Rocamadour et j'ai descendu par le chemin de croix.
je n'ai pas ressenti l'énergie comme toi mais je suis d'accord avec tes derniers mots:prendre le temps de vivre sa vie.
À bientôt Amaury.

camus 16/04/2012 14:42



Chacun à un ressenti différent mais comme tu le dis si bien, seuls mes derniers mots importent vraiment.



peintrefiguratif 14/04/2012 21:39

je venais voir la suite de rocamadour et de ses légendes
bon week end
raymonde

camus 15/04/2012 14:47



Il n'y a pas de suite aux légendes de Rocamadour, en revanche il y en aura pour Cahors prochainement.



Martine Eglantine 09/04/2012 06:55

Magnifique lion. Bon lundi de Pâques. Bisous

camus 09/04/2012 12:03



Merci à toi aussi !



peintrefiguratif 08/04/2012 22:41

ben on a pas fait la photo de l'épée une ville d'histoire que tu met bien en évidence avec tes écrits et tes photos imposante cette batisse érigée à flan de falaise
on se demande comment ils ont pu acontruire cela à cet endroit là
bonne soirée
raymonde

camus 08/04/2012 23:39



Exact, ça tient du miracle, mais la ville est protégée par une vierge noire, saint-Amadour et la vierge Marie, donc pas de quoi s'inquiéter, pas étonnant que Roland eu confiance en la foi de
Rocamadour.