Chasseur de légendes 80

Publié le par camus

 

Journal de bord d'un chasseur de légendes

 

 

 Chapitre 80

 

L'ésotérique Cité de Pierre

 

 

Sarlat est l'une de ces villes ancestrales qui

respire au même rythme que nous la visitons, elle

nait, elle vît, grandît et meurt comme chacun de

nous, de part ses teintes ôcres, jaunâtres et

dépassées, on y ressent un vécu, une histoire,

une existence qui ne demande qu'à se dévoiler,

certains lieux sont si chargés, que ce soit en beauté

ou en émotions, qu'il est impossible de rester

indifférent devant pareil spectacle.

 

 

 

HT3 Eglise Sainte Marie, Sarlat

 

 

Il y a cette cathédrale, si peu connue, mais si

imposante, il y a ces maisons, ces façades, ces

statues, que ce soit le vagabond, le pélerin ou les

oies, aucunes ne semblent figées dans le temps

mais incroyablement vivantes, les ruelles et les

escaliers se croisent et s'entrecroisent, les pierres

usées et jaunies nous contemplent avec fierté et

les fantômes du passé surgissent à n'importe quel

coin de rue. Sarlat fascine, Sarlat stupéfait,

Sarlat intrigue.

 

 

 

HT2 Maison de la Boétie, Sarlat

 

 

Le coeur de Sarlat semble battre autour

de la fabuleuse maison de la Boétie et sa

fantastique façade, il semble se nourrir des

énergies positives et négatives de tout le Périgord

Noir, le nom du pays, qui se voit octroyer

l'appellation la plus sombre de tout le

Périgord, devant le Rouge (Bergerac), le Vert

(Brantôme)  et le Blanc (Périgueux). Sarlat est

aussi entourée des plus beaux châteaux de la

région et peut être aussi des plus hantés comme

Paluel et Puymartin. Si le château du Paluel vous

sera conté lors d'un prochain article, je tiens à

m'attarder sur celui de Puymartin, à quelques

kilomètres à l'ouest, véritable joyau féerique du

Périgord, il est hanté par la dame blanche de

l'épouse infidèle de Jean de Saint-Clar.

 

Thérèse de Saint-Clar hante en effet le château

de Puymartin, surprise par son mari, rentré de

guerre, dans les bras d'un autre, elle fût condamnée

à rester prisonnière dans sa tour, elle y sera emmurée

par la suite lors de son décès. Depuis, elle se manifeste

dans le château sous la forme d'une dame blanche

pleine de tristesse. L'actuel propriétaire du château

aurait lui même apperçu le spectre qui nous vient du

XVIème siècle. Puymartin est considéré depuis comme

l'un des châteaux les plus hantés de la région, il faut

dire que le Périgord en compte plusieurs avec Paluel,

Lanquais et celui de L'Herm.

 

 

 

HW4 Vieille Ville, Sarlat

 

 

En scrutant les profondeurs de l'incroyable

fontaine, creusée dans la roche de Sarlat, je

ne peux m'empêcher de penser à ce croisement

de forces naturelles et surnaturelles. Ne dis t'on

pas que l'église de la ville possède un symbolisme

fort interessant et que l'eau de la fontaine serait

miraculeuse ? Ne vante t'on pas les merveilles de

l'hermétisme religieux de Sarlat et ne sommes nous

pas fascinés par cette incroyable cité de pierre ?

Sarlat plonge en nous comme nous plongeons en

elle, Sarlat ne marque pas seuelement les esprits de

ceux qui y viennent, elle nous hante.

 

 

Publié dans Hantise

Commenter cet article

marie-josiane 03/04/2012 17:02

En fait ma mère m'a dit que j'étais allée à Sarlat quand j'étais petite c'est pour ça que je ne m'en rappelle pas. Par contre, Brantôme et son abbaye sont magnifiques! J'ai adoré ce village avec
son superbe parc et son lac: magique!

camus 03/04/2012 22:22



Je n'ai pas été jusqu'à Brantôme mais Sarlat est tout aussi joli, aah les merveilles du Périgord.



peintrefiguratif 29/03/2012 18:14

interessant article sur les mystère de cette ville
elle est belle avec ces maisons d'ocre jaune
et j'en apprends tous ces mystèère en lisant cette article
la statue de la dernière photo est superbe on dirait un véritable personnage assis sur ce mur
raymonde

camus 29/03/2012 22:10



Et je n'ai fait que survoler Sarlat, prochaine étape, Saint-Vincent-le-Paluel et son magnifique château hanté, survolé aussi, pas pu l'approcher. Merci d'être passée me voir, je vais essayer de
publier prochainement.



Marie-Josiane 27/03/2012 15:00

Chouette! Tu parles du Périgord que je connais bien puisqu'une partie de ma famille y habite. Cependant je ne connais pas Sarlat mais çà semble être une très belle ville à l'architecture
fascinante.

camus 27/03/2012 21:51



Sarlat est une très bellle ville et le Périgord un pays de légendes, hantés par ses fantômes et ses trésors, que des noms qui sont des références dans le milieu du surnaturel, Brantôme, L'Herm,
Lanquais, Puymartin, Sarlat, Paluel et tout le reste, mais je n'ai parcouru qu'une infime partie de ce magnifique département. Enchanté de te lire sur mon blog, comme d'habitude.



Martine Eglantine 27/03/2012 06:58

J'aime beaucoup Sarlat et notamment le badaud de la dernière photo qui a été sculpté par Gérard Auliac :

Ci-dessous un de mes poèmes paru sur quai des rimes : http://quaidesrimes.over-blog.com

Le badaud de Sarlat

Je suis prisonnier de la Place de la liberté.

Au soleil estival, le bronze je me fais bronzer.

Je suis tout brûlant, surtout ne me touchez guère

Je ne suis pas en or, c’est de la crème solaire.

L’hiver je glace sur place à mirer la place

A la foule du mois d’août de profil je fais face.

Et clic, et clac, et « cheese » en photo on me fige

Et clic et clac, et « cheese » on me peine et m’afflige.

Mes cliques et mes claques, je souhaiterais prendre ;

Mes cliques et mes claques, vite sans plus attendre.

Je ne veux plus m’encroûter à Sarlat la Caneda

Pour tenir je rêve d’un grand voyage au Canada.

De l’atlantique au Pacifique, Ottawa, Vancouver

J’aimerai être un pigeon, un oiseau migrateur.

Oh Ironie du sort, aux pigeons je sers de perchoir

Oyez bonnes gens, Circulez il n’y a rien à voir.



Eglantine / Novembre 2009

D'autres de mes amis blogueurs s'étaient exprimés avec beaucoup de talent sur la même photo du badaud.

camus 27/03/2012 14:45



J'aime beaucoup la statue d'Auliac également, il faudrait que je trouve un peu de temps pour lire tes poèmes, depuis le temps que tu m'en parle.



nadia-vraie 26/03/2012 22:26

Bonjour Amaury, je n'ai pas visité Sarlat,je ne sais si ce village est beau mais à ce que je vois il y a plein de légendes.
je suis venue te dire un beau bonjour afin que tu ne penses pas que je t'oublie.Je serai absente 4 jours cette semaine.
À bientôt Amaury.

camus 27/03/2012 06:29



Je sais que tu ne m'oublie pas et Sarlat est non seulement une belle ville (d(environ 15 000 habitants, un peu plus qu'un village donc) mais c'est aussi un endroit très trè interessant.