Chasseur de légendes 75

Publié le par camus

 

Journal de bord d'un chasseur de légendes

 

 

Chapitre 75

 

 

Les Pierres Vivantes

 

 

 

Vous n'êtes pas sans le savoir que les pierres

mystiques ont une réelle importance dans le

département du Val d'Oise, si vous êtes attentifs

à mes recherches, vous aviez déjà pû le constater

avec les communes de Saint Clair sur Epte,

Parmain, Cergy, Vauréal, Presles, L'Isle Adam,

Guiry en Véxin ou encore Saint Martin du Tertre.

Et bien sachez que la liste n'est pas finie car si

je n'ai pû me rendre à Chars et Montreuil sur Epte

pour le moment, j'ai eu la chance de découvrir La

Roche Guyon, superbe cité nichée entre la Normandie

et l'Ile de France, située aux frontières de l'Eure

(27), des Yvelines (78) et du Val d'Oise (95).

 

 

 

IC0-Chateau--La-Roche-Guyon.jpg

 

 

La Roche-Guyon fait partie de ces villes

baties à même la pierre, son château

monumental en est le parfait exemple, taillé

à même la falaise et surmonté d'un donjon

remarquable, le site évoque les fantômes du

passé, qu'ils viennent des guerres ou des

épidémies, les pierres ont su capter les émotions

pour les distiller à travers la vallée. Datant du

XIIème siècle, le château en a vu des vertes

et des pas mûres à commencer par le fameux

traité de Saint Clair.

 

 

 

HN2 Hauteurs, La Roche Guyon

 

 

Conclu en 911 alors que le papier n'était pas

encore parvenu jusqu'en occident, le Traité de

Saint Clair fît de la Roche-Guyon un lieu stratégique.

Censé apporter une trève avec les normands, le

traité disparu mystérieusement, c'est Suger qui

en fît mention mais aujourd'hui encore, personne

n'est certain de l'endroit ou se trouve le traité de

pierre, peut être a t'il été volé ou égaré ou bien peut

être est il retourné à la roche mère. Car la roche est

maîtresse des lieux ici, le donjon édifié en 1190 en

est le témoin, la pierre sait garder ses secrets que

la Seine et l'Epte finiront peut être par percer.

 

Il s'est passé bien des choses ici, de la Guerre de

Cent Ans à la Seconde Guerre Mondiale avec

l'arrivée du général Erwin Rommel qui fît du château

son quartier général en vue d'un débarquement des

Alliés. L'officier aurait fait venir à plusieurs reprises

des gradés de l'armée allemande lors de réunions

secrêtes qui avaient pour but d'écarter Adolf Hitler

du pouvoir. C'est ce fameux quartier-général qui

fût la cause d'un bombardement allié. Nul doute

qu'en ces lieux, les murs en ce temps avaient

des oreilles mais pas forcément celles que l'on croit.

 

 

 

GY3 Château de la Roche Guyon, La Roche Guyon

 

 

Oui car comme à Chars, Saint Clair sur Epte

ou Guiry en Véxin, il semblerait que nos amies les

pierres qui roulent et qui tournent et qui semblent

penser, aient été de passage à La Roche Guyon, un

passage obligatoir pour atteindre d'autres contrées

(Epône (78) ou Dampsmenil (27). Mais nous ne

sommes sûrs de rien, moi même je ne l'ai pas

vues, elles peuvent être n'importe ou, au sein

du château ou bien le long de la Seine là ou se

dresse ces formidables pitons blanchâtres

semblants défier le fleuve.

 

A moins qu'il ne s'agisse d'une nouvelle farce

du géant Gargantua, né de l'imagination de

Rabelais, car comme vous le savez, le jeu

favori de cet immense personnage est le

lancé de palets pour faire quelques ricochets,

Sauf que pour ce faire, le personnage en

question utilisait d'immense cailloux qui allèrent

après lancer, se figer dans le sol pour donner

naissance à quelques vestiges mégalithiques

d'une époque incertaine.

 

 

 

EJ2-Chateau-de-la-Roche--La-Roche-Guyon.jpg

 

 

En me promenant à La Roche-Guyon, j'eu un

sentiment similaire à celui que j'eu éprouvé à

Saint Clair sur Epte, celui que les pierres me

fixaient, qu'elles me toisaient du regard et

épiaient mes moindres faits et gestes, neutres

et impartiales, immobiles et finalement invisibles

dans un tel décors. Sans jugement, elles

essayeraient d'effleurer mon âme tout en me

faisant part de leur vision du passé, une sorte

d'échange, de dialogue spirituel qui me laisse

croire que les pierres sont bien vivantes.

 

 

 

Publié dans Hantise

Commenter cet article

MICHELLE 25/11/2011 10:31

Image traditionnel

camus 11/12/2011 17:27



Moui c'est pas faux.



marie-josiane 27/10/2011 10:37


Je pense aussi que toutes les pierres racontent une histoire; il faut juste apprendre à les écouter. Cela fait plus de 10 ans que j'ai visité la Roche-Guyon lors d'une sortie scolaire. Cà m'avait
beaucoup plu, j'étais déjà fascinée par l'époque moyen-âgeuse... J'ai réappris beaucoup de choses avec ton article.


camus 27/10/2011 16:37



Donc je ne t'ai rien appris ^^ et puis nous sommes d'accord sur le pouvoir des pierres et leur âme. J'espère que tu as bien reçu mon mail de réponse car j'y avait mis tout mon coeur. Merci pour
ta charmante visite.



Paris London Ailleurs 23/10/2011 18:06


dans la meme région, n'hésitez pas à pousser jusqu'aux Andelys, à l'autre extrémité du Vexin.


camus 23/10/2011 18:21



Les Andelys est une cité à faire bien évidemment, elle est prévue d'ici la fin de l'année si tout va bien, l'occasion de parler de la forteresse de Château-Gaillard et du fantôme de Marguerite de
Bourgogne.



sittelle 21/10/2011 19:44


Il y a un dolmen à Vauréal, et pas mal de megalithes par chez nous ! Vos palets de Gargantua me font bien sourire... je crois que ce sont de fausses légendes qui s'épanouissent depuis que Cergy a
pris du poids et que des écrivains se trouvent un créneau littéraire ! si vous trouvez une seule famille, native sur des générations du Vexin qui connaisse ces légendes, je lui achète 20 kg de
moutarde !!!


camus 22/10/2011 18:19



Je le sais qu'il y a un dolmen à Vauréal, j'en avait fait un reportage. Maintenant pour les palets de Gargantua, il s'agit d'une légende littéraire, une histoire qu'on aime raconter aux enfants,
qui donne un petit quelque chose de magique aux pierres du Val d'Oise. Et de mémoire le seul écrivain a avoir vraiment raconté quelque chose sur ce sujet, c'est Rabelais, le papa de Gargantua
justement et ce bien avant la prise de poids de Cergy. Les palets ça reste une histoire, rien de plus, c'est joli et amusant mais ça ne va pas plus loin, quant aux habitants, plus d'un
connaissent les "palets de Gargantua" sans pour autant y croire une seconde. Gare à l'overdose de moutarde.



Martine Eglantine 20/10/2011 19:24


Il y a même, selon la légende, un palet de gargantua qui a atterri à Cergy et que l'on peut voir aujourd'hui dans le jardin d'une maison de retraite.... Est ce Gargantua qui l'a lancé ? La Roche
Guyon est un lieu intemporel qui suscite l'imagination populaire et engendre des légendes... Bisous


camus 20/10/2011 21:39



Je connais ce palet de Gargantua, on a pu l'appeler aussi Menhir de Saint Christophe mais à ce niveau tout n'est qu'interprétation et élucubrations. Etant donné que le géant est imaginaire, je me
demande qui a bien pu mettre cette pierre ici. En tout cas nous sommes d'accord sur La Roche Guyon et la magie des pierres.