Chasseur de légendes 72

Publié le par camus

 

Journal de bord d'un chasseur de légendes

 

 


Chapitre 72

 

  

Dédales boisés

 

 

 

Il est un endroit ou chaque fois que j'y suis

passé, j'avais la désagréable impression d'y

avoir oublié quelque chose, oh bien sûr il me

reste des choses à y découvrir mais j'aurai

toujours cette sensation d'inachèvement,

comme si je m'étais perdu en route, la forêt

est là pour m'égarer et les différents artifices

ne sont que des leurres sensés cacher la

véritable âme de cette cité qu'est L'Isle Adam.

 

 

 BV4-Eglise-Saint-Martin--L-Isle-Adam.jpg

 

 

Contrairement aux photographies publiées qui

ne sont pas nouvelles, chaque fois que j'ai

l'occasion de venir en ces lieux, j'y découvre

quelque chose de nouveau, l'église Saint Martin

ne cesse de m'émerveiller, après tout n'est

elle pas l'une des plus somptueuse du Val

d'Oise ? Sa silhouette dégage quelque chose,

une sorte d'aura tantôt apaisante, tantôt inquiétante.

 

 

 

BV0-Eglise-Saint-Martin--L-Isle-Adam.jpg

 

 

Il y a quelque chose ici, quelque chose qui se

cache dans ces pierres, que ce soit au niveau

du presbytère et de son impressionnante tour

cylindrique ou bien que ce soit au sein de l'office

du tourisme ou du musée Louis Senlecq, il y a

quelque chose qui se terre et épie le moindre

de vos pas, peut être même que cette chose

informe est présente dans les pavés que l'on foule.

 

 

 

BU9-Eglise-Saint-Martin--L-Isle-Adam.jpg

 

 

Et ce démon qui fait mine de ne rien voir, il

le sait lui qu'une force ancestrale habite les lieux.

Ce n'est pas pour rien que l'une des allées couvertes

a été retrouvée non loin de la ville, au nord-est dans

la forêt. Il s'agit de l'allée couverte de la Pierre

Plate, c'est l'une des quatre allée du coin avec celle

de la Pierre Tournaise (Parmain), celle du Blanc Val

(Presles) et celle de la Pierre Turquaise

(Saint Martin du Tertre).

 

 

 

BU8-Eglise-Saint-Martin--L-Isle-Adam.jpg

 

 

La Vierge Marie semble avoir détronée la

suprématie de l'animisme qui sévissait dans

nos croyances, il y a bien des siècles de cela.

Je n'ai pas été jusqu'à la Pierre Plate mais je

suis convaincu qu'il s'agit d'une relique

ancestrale d'un monde pas si lointain ou l'Homme

cotoyait et respectait la Nature. Si la Pierre

Tournaise de Parmain, liée au conte de Rabelais,

Gargentua semble avoir disparu, ce n'est

peut être pas un hasard.

 

 

 

BV2-Manoir-de-Castelrose--L-Isle-Adam.jpg

 

 

Il y a d'innombrable vieilles batisses à

L'Isle Adam, peut être qu'aucune d'entre

elles n'ont pu voir le déclin du pouvoir de ces

pierres mystiques vénérées par nos ancêtres,

bien que la plupart sont aujourd'hui disparues,

leurs âmes restent fortement ancrées dans

les fondations de la ville.

 

 

 

BV8-Villa--L-Isle-Adam.jpg

 

 

En me promenant dans la ville, j'admirais

les demeures, massives mais jolies du vieux

L'Isle Adam, je sais au fond de moi que cette

forêt toute proche est pleine de mystères,

elle renferme quelques pépites comme le

château de Stors, l'abbaye Notre Dame du Val

(Mériel), l'allée couverte de la Pierre Plate et le

Pavillon Chinois tout près de là. Je m'approche

de l'Oise, ça devient très touristique par ici, la

plage, le centre culturel, les écluses...

 

 

 

BV7-Ch-teau-Conti--L-Isle-Adam-copie-1.jpg

 

 

En traversant le pont Cabouillet, on atteint

une petite île vraiment charmante d'ou l'ont

peut appercevoir Evila, la petite sirène de

Jean Cocteau plonger dans l'Oise, bien sûr elle

n'est pas aussi célèbre que celle d'Andersen

mais je la trouve jolie, l'endroit est magique,

tout comme l'île Conti, la voisine, avec son

château nimbé de mystère, caché derrière les

arbres et bien protégé par la rivière.

 

 

 

BV6-Statue--L-Isle-Adam.jpg

 

 

La statue des amoureux  reste là, figée,

embrassant l'île du Prieuré, la romantique

plage et l'arbre des Trois Frères forment

avec cette promenade le long de l'Oise, le

carré amoureux de la Cité, c'est très paisible

hors saison et même en plein coeur de l'été, ça

n'a rien de comparable avec les stations

balnéaires tendances durant la saison estivale.

 

 

 

BU6-Plage--L-Isle-Adam.jpg

 

 

L'Isle Adam, c'est un peu le coeur du

Val d'Oise, son noyau central, puisque la ville

se situe à peu près, au milieu du département,

que ce soit d'est en ouest ou du nord au sud, ça

lui donne un petit plus à mon sens. Je suis loin

d'avoir tout vu là bas, mais j'y ai découvert un

château en ruines, un centre-ville très joli, une

belle et imposante église, une allée couverte

ancestrale gardée par une forêt mystérieuse,

une sirène figée pour l'éternité à la surface

de l'eau, des amoureux enlassés à jamais au

bord de la rivière, je ne sais pas pour vous,

mais entre la forêt, les parcs, les jardins et les

promenades, on se croirait dans un vrai labyrinthe.

 

 

 

BU7-Mairie--L-Isle-Adam.jpg

 

 

L'Isle Adam est une très belle destination, à

la fois romantique et fantastique, qui apporte

à la région ce caractère fabuleux et surnaturel

qui lui sied tant, au grand dam des esprits logiques

et carthésiens qui ne manqueront pas de se moquer

et d'ironiser sur mes propos. Je ne force personne

à me croire que diable mais j'encourage vivement

les interessés à venir juger par eux même et à se

rendre compte que le coin a véritablement

quelque chose de magique.

 

 

Publié dans Hantise

Commenter cet article

laetitia 03/03/2011 16:31


la statue du couple magnifique


camus 12/03/2011 18:53



Oui c'est vrai et puis ça nous rappelle quelques souvenirs ce coin, perdus dans la forêt à la recherche du château de Stors, Lisa qui nous prends le chou au tel pendant 3h, la pizzeria à la Saint
Valentin et les loutres factices hahaha !



lulu 26/02/2011 15:16


j'aime beaucoup la statue des amoureux elle est magnifique :) elle me parle, très bel article :)


camus 12/03/2011 18:41



Tout le monde l'aime cette statue, je savais qu'elle te plairait ^^



Armide+Pistol 24/02/2011 20:00


A trente deux kilomètres de Paris seulement, il y a des tonnes de choses à découvrir. La ville est dix neuvième, mais tu sais en évoquer le mystère. J'ai souvenir d'un certain pavillon chinois.


camus 24/02/2011 22:19



Oui j'aime bien cette vile, j'aimerai bien voir ce pavillon chinois qui m'avait échappé. Je vois que toi aussi tu connais bien la ville.



lamée 19/02/2011 18:27


Bonsoir Amaury
J'espère que tu vas bien et que tu t'es bien amusé a Londres Bisous Lamée


camus 20/02/2011 19:38



Oui oui je vais bien et je me suis bien amusé ^^ !



peintrefiguratif 18/02/2011 20:46


bonsoir amaury ma grippe m'a éloigné un peu des blog je passe avant de fermer mes yeux voir ce que tu deviens
bonne soirée


camus 20/02/2011 19:38



Moi c'est mon boulot, les travaux à la maison et le mariage de ma cousine qui m'ont tenus éloignés des blogs... aaah vais je réussir à revenir vraiment ?