Chasseur de légendes 69

Publié le par camus

 

Journal de bord d'un chasseur de légendes

 

 

Chapitre 69

 

 

La Valse des Pierres

 

 

 

A croire que toute l'histoire d'un lieu gravite

autour d'un seul et unique élément, parfois c'est

une propriété, une église, un château, une place,

une rue ou un marché, à Saint Clair sur Epte, c'est

un peu différent, il y a bien sûr la rivière de

l'Epte et les quelques batissent vieillissantes ainsi

qu'un calme palpable qui confèrent une certaine

aura à la ville. Mais ce qui fait le folklore et les

légendes de Saint Clair, ce sont les pierres.

 

 

 

 

GQ4 Maisons, Saint Clair sur Epte

 

 

Après nous êtres garés sur un parking recouvert

d'herbe et de cailloux, nous avons commencé à

nous faufiler entre les maisons, les batisses de

calcaire et les vieilles meulières égarées, ça m'a

rappellé cette histoire célèbre dans le Véxin, celles

des pierres qui roulent et qui tournent, ces fameuses

blocs qui pensent et qui se meuvent quasiment comme

vous et moi... enfin presque. Après en avoir retrouvé

à Guiry en Véxin, Chars ou encore Parmain, sachez

qu'elles ont aussi fait un passage à Saint Clair, du

moins l'une d'entre elle. Peut être avait elle envie de

voir le fameux moine anglais décapité dans ce

village le 4 novembre 884.

 

 

 

 

GQ3 Eglise, Saint Clair sur Epte

 

 

Evidemment, plus de trace aujourd'hui de ce

drôle de caillou à la sagesse ancestrale, combien

de temps y est il resté ? Aucune idée et comme

le géant de Rabelais, Gargantua, aimait jouer avec

les pierres, peut être celle ci aussi a pu lui servir

de "Palet". Les découvertes à Saint Clair se font

dans la pierre, puisqu'une allée couverte a été

retrouvée avec 110 corps en son sein, c'est ainsi

que l'on a pu attester l'origine du village remontant

à l'époque du néolithique, du moins dater une

présence humaine.

 

D'ailleurs en parlant de pierres et d'Histoire, sachez

que c'est en 911 qu'à été écrit le traité de Saint Clair

sur Epte entre le roi Charles III et le chef viking

Rollon. Date de la création de la Normandie, pied à terre

des normands sur le royaume de France qui devait

dissuader les invasions vikings et sédentariser ce

peuple un peu trop envahissant au goût du roi. Le traité

aurait été gravé sur une pierre (c'est une manie), et

aurait séjourné au château de La Roche Guyon, hors

ce fameux traité est aujourd'hui introuvable, encore

un mystère gravé dans la roche.

 

 

 

GP9 Maison, Saint Clair sur Epte

 

 

En déambulant à travers les édifices, je me

suis rappellé de deux choses, une découverte

avait été faite dans l'église datant du XIème

siècle et qui fût remaniée jusqu'au XVIème siècle.

En faisant des fouilles, on a pu découvrir quelques

sarcophages mérovingiens, inutile de préciser que

ces sarcophages étaient en pierre, tout du moins,

une partie. Et puis en regardant un batiment en

rénovation, j'eu un frisson, le soir tombait et

l'immeuble était quelque peu sinistre. L'histoire

du Loup du Véxin, tueur en série d'une époque que

je ne saurais dater, en supposant qu'il ait bien

existé, à commis quelques actes malveillants pour

ne pas dire meutres sanguinaires, du côté de Guiry

en Véxin, Cléry en Véxin mais aussi Saint Clair sur

Epte, peut être a t'il terminé sa triste besogne

en ce village, allez savoir.

 

Pour en revenir aux pierres, sachez qu'un menhir

avait été trouvé au sud du village, du côté de la

commune de Montreuil sur Epte, ce caillou sacré

aurait pû avoir sa place au panthéon de la rocaille

dans la région. Je ne crois pas que ce menhir existe

encore, en revanche de l'autre côté de l'Epte, je

crois qu'il reste un dolmen vers Dampsmesnil (27).

Bref ce dernier détail indique que les pierres ont

été un long moment vénérées par ici et qu'elles

sucitent encore de nos jours, des récits mystérieux

et merveilleux à la limite de la fable et de l'Histoire.

 

 

Publié dans Hantise

Commenter cet article

Adélys Peppercorn :0071: 19/10/2010 11:27


Je vois seulement ta réponse Amaury... Merci pour tes indications sur les lieux des pierres sacrées, aux beaux jours je demanderai à mon mari de m'y emmener... Quant au lieu où se trouve Merlin, hi
hi hi, je dirais qu'il est là, tout près, dans les arbres, les pierres, l'air, la pluie... qui sait ?


camus 19/10/2010 22:45



Mmmh mmh et bien ravi d'avoir éclairé ta lanterne, ton mari va pouvoir me maudire comme ça, Merlin aussi à force de le déranger.



JACQUELINE/Mina 14/10/2010 19:58


Les pierres durent encore..et il est normal que l'on y écrivat dessus...le papyrus pourtant avait été déjà inventé!!!mais plus au Sud...
Belle ambiance dans ton article peuplé de fantomes...et de belles photos sépia!!


camus 14/10/2010 21:51



C'est vrai les chinois avait déjà le papier de riz et les méditerrannéens (et les égyptiens en particulier) avaient le papyrus, en revanche plus au nord, on était encore à l'age de pierre. Merci
pour tout ces compliments.



Lulu 14/10/2010 18:29


une valse de couleur et d'émotion en lisant ton article :)


camus 14/10/2010 21:46



Oui c'est un peu ça bien qu'au niveau couleur on repassera mdr ^^



lizagrèce 14/10/2010 12:40


En tous cas, tu t'y connais en "vieilles pierres" et tu sais bien les photographier


camus 14/10/2010 21:43



Merci beaucoup, ça fait plaisir à lire.



gribouille24 13/10/2010 23:27


le chateau de la hunaudaye on l'a vue , et on en a fait le toour , mais , il etai fermé , c'etai pas la saison , j'ai fait un article dessus .
bise a toi et bonne soirée
sakana


camus 14/10/2010 11:34



Dommage pour vos, c'est l'un des châteaux les plus hantés de Bretagne avec Combourg et Fougères (Ille et Vilaine), Trécésson, Largoët et Turpaud (Morbihan) ou encore Rustéphan (Finistère).
J'irai voir ton article alors ^^ !