Chasseur de légendes 68

Publié le par camus

 

Journal de bord d'un chasseur de légendes

 

 

Chapitre 68

 

 

Ames perdues

 

 

 

Après avoir visité l'église et la forteresse de

Gisors, il fallait bien étoffer cette histoire de

templier et de trésor caché, pour le coup, l'étape

indispensable se devait d'être le village de

Neaufles-Saint Martin. En effet, les deux villes

seraient reliées par des passages souterrains...

étrange découverte.

 

 

 

GO9 Calvaire, Neaufles Saint Martin

 

 

Première chose apperçue sur la départementale, la

fameuse croix percée, c'est le symbôle même des

légendes qui gravitent autour du village. Je voux

explique, la croix percée dite "des templiers" serait le

point indiquant ou se situerai le fameux trésor de la

forteresse de Gisors. Voici l'histoire de cette croix

que l'on peut retrouver dans un recueil "Les plus

belles légendes de Normandie" d'Eugène Anne.

 

Un grand père racontait à son petit fils qu'un trésor

serait enfoui sous la croix, qu'un souterrain relierai

Gisors à Neaufles-Saint Martin et que l'entrée du

souterrain se situerai sous la tour du village. Mais

qu'il ne fallait jamais y descendre car le passage

était infesté de démons et le trésor bien gardé. La

créature qui protégeait le trésor ne s'endormait

que durant la messe de minuit lors de la nuit de Noël.

 

Très curieux, l'enfant décida de s'aventurer dans la

galerie souterraine à la recherche du trésor, il prit en

compte le détail de la messe et profita de la nuit de

Noël pour explorer le passage. Il vit le fameux

démon cornu, assoupi devant un trésor inoui.

Le jeune homme resta admiratif devant tant de

merveilles, il rêva si longtemps qu'il en oublia l'heure

de la fin de la messe... on retrouva son corps sous

la croix le lendemain matin, déchiqueté.

 

 

 

GP0 Donjon, Neaufles Saint Martin 

 

Le donjon existe bel et bien, vieille tour en

ruines, elle est appellée "Tour de la Reine Blanche"

et se situe sur la butte au beau milieu du propriété

privée. Voilà pourquoi, mes amis et moi même

n'avons pu approcher l'édifice, nous n'avons pu

qu'observer sa silhouette derrière de hauts arbres

à proximité d'un champ. Qu'à cela ne tienne, nous

avons descendu et contourné la fameuse butte pour

admirer la tour... peine perdue, elle est quasiment

invisible derrière son armure de feuillage. Sur la

photo, on ne la voit même pas, c'est supposé être

le point blanchâtre au milieu de l'image.

 

Et pourquoi l'appelle t'on ainsi d'ailleurs ? Je n'en

sais rien, est ce un hommage à une souveraine,

Blanche de Castille en tête, c'est d'époque et c'est

elle qui a financé la restauration de l'église Saint

Gervais-Saint Protais à Gisors. Mais peut être appelle

t'on le donjon ainsi parce qu'il abriterai le fantôme

d'une reine, puisque les reines blanches sont

l'équivalent des dames blanches mais pour des

femmes de sang royal.

 

 

 

GO7 Croix templière, Neaufles Saint Martin

 

 

En tout cas, pas moyen de voir la tour et son

souterrain, s'il y en a un, c'est comme un Gisors,

c'est un interdit, un tabou presque. Avouez que

l'aventure serait tentante, partir à la recherche

d'un trésor caché sous la terre, protégé par des

démons ou peut être les esprits tourmentés de

quelques templiers de passages, avides et cupides.

Cette croix est le détail suplémentaire qui laisserait

supposer que les templiers ont bien séjournés

dans le coin et pas seulement en tant que prisonniers.

L'approcher fût un grand moment, la toucher me

laissa comme un sentiment de crainte et de méfiance.

 

Comme je l'avais décrit dans mon précédent article,

le détail qui m'a le plus intrigué, c'était le nombre de

calvaire, comme si les gens d'ici avaient eu peur d'une

colère divine, comme si ils avaient voulu se racheter

auprès de Dieu après s'être écarté du droit chemin...

le mystère reste entier.

 

 

Publié dans Hantise

Commenter cet article

Lulu 14/10/2010 18:42


ne soit pas perdu, je suis là ;)
bisous


camus 14/10/2010 21:49



J'ai l'air perdu ? Moi ? Rooooh...



nadia-vraie 09/10/2010 22:24


Tu as beaucoup d'imagination Amaury,s'il y avait un trésor,il a été découvert il y a longtemps et plus de trésor maintenant.
À bientôt.


camus 10/10/2010 10:54



C'est pas mon imagination pour une fois, c'est pas moi qui suis à la base de cette histoire mais c'est vrai que j'ai un peu d'imagination quand même.



Martine 05/10/2010 06:43


Les grands pères ne devaient pas raconter de telles histoires aux petits enfants curieux. Bonne journée. Bises


camus 05/10/2010 07:58



Et oui comme quoi la curiosité peut être un défaut qui peut nous être fatal...



JACQUELINE/Mina 04/10/2010 22:11


Ah lala...ces Templiers...que de légendes autour d'eux...alors que en fait leur richesse en avait fait des proies faciles...pour le roi de France!


camus 04/10/2010 22:14



Pour le roi de France et pour l'église, ils étaient de mèche faut pas l'oublier. Allez on les aimes bien quand même nos bons vieux templiers.



peintrefiguratif 04/10/2010 14:26


bonsoir amaury comme je ne sort ppas aujourd'hui je passe voir tous mes favoris
bonne journée


camus 04/10/2010 22:02



Bonsoir à 14h 26 ? Et bien passe, passe !