Chasseur de légendes 57

Publié le par camus


Journal de bord d'un chasseur de légendes


Chapitre 57


La nuit foudroyée



Enfin, nous y voilà, la fabuleuse cité de Conflans-Sainte
Honorine s'apprète à nous ouvrir ses portes, à nous dévoiler
ses mystères et ses légendes. Avant tout cela, je tiens à
remercier Claude Marchant, sans qui la réalisation de cet
article n'aurait pas été possible. Mais l'article en question
est bien peu de chose en comparaison à l'incroyable flot
d'informations et de connaissances dont j'ai bénéficié
lors de ma visite dans le vieux Conflans.





FF5 Escalier monumental, Conflans





C'est donc par un matin nuageux que je me rends
à Conflans-Sainte Honorine, j'ai rendez-vous à 10h
devant l'église Saint-Maclou, j'ai un peu d'avance.
J'en profite pour faire un petit tour jusqu'au château
de Théméricourt puis vers la Tour Montjoie et le
château du Prieuré. La brise souffle mais il ne pleut
pas, tant mieux, l'heure approche, il est temps de
se présenter devant l'église.





EB9-Eglise-Saint-Maclou--Conflans.jpg




Mon homme est au rendez-vous, après une joviale
poignée de main, nous nous dirigeons vers la tour
Montjoie, vous la connaissez déjà, cette vieille tour de
pierre datant du XIème siècle, à l'époque ou Conflans
appartenait aux seigneurs de Beaumont (95). J'avais déjà
eu grand plaisir à admirer ce magnifique édifice en ruines. 
Cette fois ci j'ai la chance de me retrouver à l'intérieur
et d'y apprendre un tas de choses. L'histoire de cette
tour est riche et chargée, elle en a vu des vertes et des
pas mûres, mais il serait trop long de tout énumérer ici.





FF3 Tour Montjoie, Conflans




Après avoir écouté et pris note, nous repartons vers
l'église et entre nous, c'est le lieux que je voulais visiter
le plus, lors de mon périple avec Laetitia au mois d'août de
l'année dernier, l'édifice religieux était fermé. Cette fois ci,
j'ai l'aubaine de fouler les pavés de l'église Saint-Maclou.
Il y a beaucoup à raconter sur ce lieu qui a subi comme la
tour Montjoie, tout un tas de restructuration et de
rénovation, agrandie, arrangée, restauré, l'église n'a
pas fini de nous parler.





FF2 Eglise Saint Maclou, Conflans




Alors, pourquoi sainte Honorine ? Et bien sachez
qu'en des temps forts reculés, cette fameuse Honorine
vint à Conflans, elle refusa catégoriquement de se plier
au culte des dieux des romains. Mal lui en a pris, ces
derniers ont très moyennement apprécié l'obstination
de la jeune femme. Comme la plupart des saints, vous
connaissez la suite, tortures et compagnie sont au
programme... une mort atroce l'attends mais en
revanche elle sera sanctifiée, un mal pour un bien.





FF1 Prieuré, Conflans




Et bien sachez que sainte Honorine, la patronne des
batelliers, repose ici, à Conflans, et même à l'intérieur
du prieuré. Enfin quand je dis repose, c'est surtout une
de ses reliques. Nous avons donc été voir ce fameux
prieuré dont les peintures datent du XIXème siècle, je
parle des peintures car ce sont elles qui ont capté mon
regard en premier lieu.





FF0 Prieuré, Conflans




C'est ici que Claude me fait part de son incroyable
découverte, il m'avait parlé d'une légende, celle de la
femme sans tête. J'ai beau connaître pas mal d'histoires
du genre circulant dans la région, j'avoue que celle ci ne
me parlait guère. Notre ami qui est membre du groupe
MJC "Conflans à travers les âges", a retrouvé cette
légende sur des feuilles vierges d'un côté  mais qui sont à
en-tête du club philatélique de la Banque de France... curieux.
Les feuilles se trouvaient derrière la pierre tombale de
Jean Ier de Montmorency. A force de travail et de 
patience, Claude a réussi à déchiffrer les textes.





FF6 Cellier, Conflans




En gros, la légende raconte l'histoire d'un homme qui un soir
d'orage se fit foudroyer au visage (ça doit faire mal quand
même) alors qu'il rentrait chez lui. Ne supportant pas que sa
femme puisse le voir ainsi défiguré, il la tua dans un accès
de rage avec sa lance. Sa compagne avant d'être purement
et simplement décapitée hurla "Vive le Roi". Déjà ça nous
donne un indice sur la période durant laquelle s'est joué le
drame. La révolution de 89, elle devait être royaliste et lui
moins... voir pas du tout. Ce brave homme fût de nouveau
foudroyé lors de sa fuite et fût damné puisque celui ci erre
despérément dans le parc du Prieuré et ses alentours à la
recherche de sa lame.





FF4 Château du Prieuré, Conflans




Pour voir le spectre et ainsi le délivrer, il faut venir
sur les lieux, une nuit d'orage avec un crucifix blanc...
sans oublier de retrouver au préalable cette fameuse
lame. Je ne connaissais pas cette légende, ni Claude, ni
moi avont trouvé l'origine de cette histoire pour le moment.
Le récit serait il purement fantaisiste ? Peut être, mais
comme vous le savez, je me plait à y croire et Claude s'en
est inspiré pour écrire une suite à Harry Potter qui se
déroulerait dans... Conflans !





FE9 Sainte Honorine, Conflans




Nous avons ensuite quitté le prieuré et contourné
l'église par le petit jardin de cette dernière. Après avoir
été demander les clés du cellier au château (qui renferme
le très beau musée de la Batellerie je le rappelle), nous
avons marché quelques pas dans le parc pour nous plonger
dans les entrailles de celui ci, le cellier. On peut y voir la
statue originelle de sainte Honorine reposant sur le véritable
socle du gisant de Matthieu IV de Montmorency. Oui oui car
le socle du gisant se trouvant dans l'église est un faux, il date
du XIXème siècle, quant à la statue de sainte Honorine gardant
la rue de la Tour, en face de l'église, et bien elle est beaucoup
plus récente que cette vieille dame de pierre désormais bien
à l'abri des regards.




EB7-Tour-Montjoie--Conflans.jpg




J'en viens au dolmen de Conflans, ou plutôt à
l'allée couverte retrouvé dans la ville. Vous
connaissez tous mon engouement à retrouver ces
pierres mystiques et légendaires d'un autre âge...
et bien Claude m'a raconté la découverte de cette
fameuse allée et dont l'une des pierres recouvrantes...
aurait servi à faire des pavés pour les routes de la ville.
L'allée couverte a été transférée à Saint Germain en
Laye, au musée des Antiquités Nationales situé dans le
Château Vieux, lieu hanté par le fantôme de Jacques II
d'Angleterre et entaché par la terrible histoires des Poisons.




EB6-Tour-Montjoie--Conflans.jpg




C'est vers 12h 30, devant l'escalier monumental
menant au parc que nous nous sommes quittés, après
avoir touché un mot sur la Villa David, la mairie et
l'allée couverte de Conflans. J'ai pris grand plaisir à
écouter cet homme, véritable passionné et puits de
connaissances paraissant sans fond, et c'est la tête
pleine d'informations et d'images que je m'éloignait
de l'escalier pour m'en retourner vers la gare.
La pluie commençait à tomber mais il ne fesait pas
nuit et ce n'était pas la saison pour les orages.

Publié dans Hantise

Commenter cet article

postal julien 27/08/2010 11:58


Merci beaucoup. Content que sa te plaise. Il n'y a aucuns problemes et ça me fait énormément plaisir. Si tu veux quelques infos , tu me le demandes. Et surtout rétablis - toi bien


camus 28/08/2010 14:10



Bien je vais m'y atteller très vite et j'espère publier le tout pour demain ou dans la semaine. Merci à toi pour le partage !



postal julien 25/08/2010 11:38


tu as bien reçu mes mail avec les photos ?


camus 26/08/2010 22:17



Oui oui pas de soucis, j'ai tout reçu, je suis fiévreux et bien diminué, du coup je n'ai pu jeter un regard approfondi sur ton travail, mais ça me plait beaucoup, si tu es d'accord j'ai
l'attention de te créer une page rien que pour tes photos et toi, mais pour l'instant je me repose, je n'arrive pas à rester longtemps sur un ordinateur. Bien à toi !



postal julien 22/08/2010 12:58


J'ai une meilleure idée. Tu me donnes ton email et je t'envois un dossier par une boite de transfers de fichiers ( https://transfertfichiers.francetelecom.com/ ). C'est gratuit, pour envoyer les
dossiers un peu lourd. Comme ça tu selectionnes. Rassure toi, y'en a pas 350, y'en a environs 40.50 ). Je n'arrives pas à choisir. Tiens moi au courant.
Sa me fait très plaisr, car il y auras une bonne visibilité sur ton blog ( très visité ). Salut !


camus 22/08/2010 18:59



D'accord je vais essayer avec le lien que tu m'indiques, par contre j'ai des soucis d'informatique en ce moment donc si ça ne marche pas tout de suite, pas d'inquiétude, en revanche tu peux en
envoyer quelques unes via l'adresse mail que je t'ai indiqué lors de mon précédent commentaire (amaury.imagine@yahoo.fr) Et bien ravi de te faire de
la pub, c'est ce genre d'échange que j'apprécie vraiment, merci à toi !


ps : Très visité ? Oh il y a bien entre 100 et 150 personnes qui viennent chaque jour... un peu plus parfois, mais c'est vrai que 100 000 personnes se sont déjà perdues sur mes pages depuis le
début.



postal julien 22/08/2010 12:01


Il n' y a pas de problemes ( et c'est avec grand plaisir ). Il faudrait que tu me donnes ton email pour que je t'en envois. Combien en veut -tu ? Parce que j'en ai un paquet .Histoire de faire une
selection.
(p.s) très intriguant le fait que 3 personnes t'ai parlé d'un reve sur un chateau à herblay.
Salut !


camus 22/08/2010 18:56



Ah ah je vois que monsieur est interessé, l'adresse mail du blog est amaury.imagine@yahoo.fr après combien j'en veux, j'en sais trop rien, en tout cas
c'est vraiment génial que tu acceptes. Oui décidément ce château d'Herblay n'a pas fini de me faire lever le sourcil.



postal julien 17/08/2010 00:54


Salut ! J'avais prit connaissance de ton blog il y a presque 2 ans. J'habitais alors à Franconville et je t'avais envoyé un message ( sur theuville, un reves sur un chateau à herblay ett sur un
lycée abandonné à avernes ) ( et tu m'avais répondus ).Eh bien sait-tu, que j'ai tellement apprecié ton trip que tu m'as donné gout à la photo , et depuis je herre avec mon appareil photo ,en
solitaire et je mitraille l'hiver comme l'été. Avec une nette prédisposition pour les lieux deserts, macabres, gothiques ou industriels.( j'ai fait herblay, la frete, triel sur seine, paris pere
lachaise, gisors, lisieux, conflant, monrencourt, cormeilles en parisis ... mais surtout les lieux entre 2, les no mans land, les forets, les usines et les maisons abandonnées ... )
j'habite maintenant à Conflans ( depuis 1 ans )et j'ai pris plaisir à lire ton article. Je vois la tour montjoie de ma fenetre . je suis à 300 m. donc voilà. salut


camus 21/08/2010 10:34



Cher Julien


Oui je me rappelle très bien de tes visites et de tes commentaires tous plus passionnants les uns que les autres (si si c'est sincère), je suis très heureux et très flatté de t'avoir donné le
goût de la photographie (quelque soit ton style). Pour ce qui est de Avernes, ton récit m'a vraiment intrigué mais je n'ai pas encore pu y aller, tout comme Theuville. Par contre pour Herblay j'y
suis allé et ce qui est aussi étrange qu'extraordinaire, tu es la troisième personne à me faire part d'un rêve concernant ce château, j'avais réalisé un article il y a de cela un mois, peut être
l'as tu déjà lu ? Il s'agit du chapitre 62, tu habites à Conflans ? Remarquable ville, elle m'a beaucoup plu à moi aussi, content de t'avoir fait plaisir en narrant les mystères et les légendes
de cette cité. Tu as été dans des lieux que je connais bien : Cormeilles en Parisis, le cimetière du Père Lachaise et d'autres que je rêve de fouler depuis longtemps (Gisors entre autre), c'est
toujours un régal d'avoir de tes nouvelles.


Très bonnes photos et au plaisir de se relire mutuellement.


ps : Je suis très interessé par tes photos, est il possible de m'en faire parvenir ? Histoire de contempler ton art et ta passion des No man's Land. Je serai très curieux de découvrir ton style
et si possible et avec ton accord, d'en publier quelques unes sur le blog (pas de triche, il n'y aura qu'à placer ton nom d'auteur sur les clichés), je suis quelqu'un de curieux, pas malhonnête,
c'est déjà suffisament difficile comme ça pour qu'en plus on nous pique nos oeuvres.