Chasseur de légendes 56

Publié le par camus


Journal de bord d'un chasseur de légendes


Chapitre 56


La lande des rêves perdus




C'est en farfouillant dans mes photos et mes documents
que j'ai eu cette idée d'article, l'année dernière, au mois
de Juillet très précisemment, Lucille m'avait emmené
dans les Deux Sèvres (79) pour quelques sites suceptibles
d'abriter des légendes. Et c'est étrangement bien des
mois plus tard, presque par hasard que je découvre de
nouvelles légendes aux endroits ou nous étions passés.





DO1-Ch-teau-de-Bressuire--Bressuire.jpg




En effet c'est au sud de Bressuire qu'une petite ville
attira mon attention, Largeasse. On y raconte que les
femmes accusées d'adultères pouvaient prouver leur
innocence en bougeant la pierre de la Morelière. Curieuse
coutume et pourtant il semblerait bien que ce caillou soit
mystique, il aurait des propriétés magiques que je n'ai
pas encore découvert. C'est le nom de Largeasse qui m'a
fait hausser le sourcil car pour nous rendre au Nombril du
Monde, nous étions passé par là et nous y avons découvert
un superbe calvaire.





DP5-Calvaire--Largeasse.jpg




Sans le savoir, nous n'étions pas très loin de cette
fameuse pierre, quel dommage de ne pas avoir été la
voir, si elle existe toujours bien evidemment. En fouinant
dans mes photos de Bressuire, j'eu une idée, contacter mon
amie Michelle Lhôrence pour en connaître plus sur les origines
du château de Bressuire et sur les légendes environnantes.





DN8-Ch-teau-de-Bressuire--Bressuire.jpg




Pour ma part je n'avais pas la sensation que ce château
soit hanté en me rendant sur les lieux, Michelle me
confirma en me disant que cet édifice n'avait pas la
réputation d'abriter quelques hantises mais quand revanche,
la ville serait liée à la légende de la fée Cabernote... drôle
de nom et pourtant il a une signification. Cabernot dans
la langue bressuiraise et gatinaise signifie que c'est un
abre qu'on ébranche périodiquement et qui devient
creux ou caverneux ensuite.





DN0-ArbreRuine--Saint-Leu-la-For-t-copie-1.jpg




La fée Cabernote est une vieille légende celte que vous
pourrez lire sur
La Fée Cabernote, un petit site qui
nous en apprends beaucoup. Je remarque que le Rocher
du Pas de la Fée, l'étang de l'Olivette et le Bois des Mothes
ne sont pas loin du tout du village de Largeasse. Kaoval
est l'un des enfants de cette fée, il aurait vaincu le serpent
du Marais Poitevin près de Largeasse, on y parle également
de la Morelière. L'histoire de cette fée du bocage est très
interessante, nul doute que ce coin, entre Bressuire et
Largeasse est très marqué par sa présence.





DP7-La-Gu-rini-re--Moncoutant.jpg




Je vous avait parlé du loup-garou de la Guérinière
près de Moncoutant, la photo si dessus de ce champ
avait bien plu à l'époque de sa publication. Et bien ce
nom de Moncoutant on le retrouve dans la légende de
la fée Cabernote, puisque l'un de ses enfants, Gravedure
était le légendaire forgeron de cette ville. Tous les enfants
de cette fée auraient développé des talents extraordinaires
et auraient tous inventé quelque chose, Gravedure inventa
le dail par exemple.





DN9-Ch-teau-de-Bressuire--Bressuire.jpg




En lisant cette jolie légende, je me suis mis à
rêver, à m'imaginer dans cette plaine bressuiraise,
je me voyais arpenter les ruines du château de
Bressuire, que de choses nous avons approché lors de
ce séjour, un monde féérique, un univers en symbiose
avec la nature et les esprits. Nous étions sur les traces
d'un loup-garou et à la recherche d'un nombril du monde
et nous avons effleuré une fée et ses enfants, une pierre
sacrée et quelques rêves qui resteront peut être à
jamais inaccessibles.




Publié dans Hantise

Commenter cet article

Marie-Josiane 30/03/2010 15:18


C'est vrai; c'est une très jolie légende. J'adore les histoires d'amour qui finissent bien, incorrigible romantique que je suis.


camus 30/03/2010 22:49



Je parlais d'une histoire d'amour ? Je me rappelle même plus de ce que j'écris moi... pfff faut que je dorme plus. Je parlais d'une pierre sacrée, d'une fée et de ses enfants, d'un château en
ruines... euh bah ravi que ça te plaise ^^



virjaja 20/03/2010 17:12


je découvre ton blog, et ça me plait! vieilles pierres légendes, et jolies photos, merci! bonne journée. cathy


camus 20/03/2010 17:50


Merci de ta visite, théoriquement demain je pourrais publier mon nouvel article consacré aux légendes de Paris et surtout faire la tournée de tous les nouveaux dont tu fais parti, j'ai hâte de
découvrir vos blog. Si tu aimes les vieilles pierres, les légendes et les photos alors mon blog est fait pour toi ^^.


miangemifemme 08/03/2010 13:37


j'aime bien l'arbre moi


camus 08/03/2010 14:17


C'est déjà pas mal. Dis j'espère que tu lis au moins les titres mdr entre deux dans ton emploi du temps de fou... enfin je l'espère ^^


JACQUELINE 25/02/2010 20:29


je ne savais pas que les fées avaient des enfants!! Elles leur lèguent leurs pouvoirs alors!!
Connais tu le site du Chevalier Dauphinois qui traque les chateaux moyenageux?? c'est là
http://chateau.over-blog.net
Bonne soirée!


camus 25/02/2010 21:03


Oui certaines histoires relatent la descendance de fées, en général ils héritent de l'intégralité des pouvoirs de leur génitrice ou une partie au moins. Je ne connaissais pas ce site, merci de me
le faire découvrir et merci de ta visite.


lamée 22/02/2010 23:05


Bonsoir Amaury.Juste de passage pour un petit coucou.Over fonctionne toujours aussi bien pour poster les com's Pffff.Bises Lamée


camus 22/02/2010 23:09


Et moi je n'ai guère le temps de rédiger des articles mais je prépare une visite de Presles (95), deux reportages sur les légendes, l'un à Conflans Sainte Honorine (78) et l'autre à Presles et ses
environs et enfin je suis en train de rédiger le portrait d'une de mes artiste/chanteuse préférée. Merci de ton passage.