Chasseur de légendes 55

Publié le par camus


Journal de bord d'un chasseur de légendes


Chapitre 55


Sombres ruelles de l'insolite



Aujourd'hui c'est à nouveau sur Paris que je vais vous
emmener, je ne vous avais pas fait visité le côté obscur
de la capitale depuis mon article sur la Butte Montmartre.
Pour ce nouveau chapitre consacrés aux mystères de
la cité, je vous propose de me suivre dans un parcours
menant au coeur des énigmes de Paris.





FE6 Avenue Frochot, Paris

l'avenue Frochot (IXème arrondissement)



Arrivée à Gare du Nord, je n'ai pas énormément de
temps devant moi, le temps n'est pas terrible mais
qu'importe puisque c'est sous terre que va commencer
le périple. On traverse la gare souterraine pour atteindre
la station de métro La Chapelle, hop ni une, ni deux,
direction Porte Dauphine et arrêt à la station Pigalle.
Le quartier est célèbre et pas seulement pour ses
maisons de joie. A proximité se trouve l'avenue privée
de Frochot, je vous avais déjà dit qu'il existait un
appartement hanté dans le coin, pas grand chose de
plus à dire mais une timide photo pour vous montrer le coin.






FE5 Rue de Savoie, Paris
rue de Savoie (VIème arrondissement)



Après être passé par la place Saint Georges pour
admirer la bibliothèque Thiers, je me dirige vers l'église
de Notre Dame de Lorette, je fais un petit détour par
l'Opéra Garnier, histoire de me remémorer l'histoire
du fantôme de l'Opéra. Je reviens vers l'église de la
Madeleine et me dirige vers la station Concorde, là je
reprends le métro jusqu'à Châtelet, pour ressortir et me
diriger vers la place Saint Michel, j'admire une nouvelle
fois la fontaine puis hop, la rue de Savoie m'attends, rien
de particulier à l'image sauf que comme je l'avais dit, la rue
renferme une bibliothèque ésotérique très interessante.





FE4 Saint Nicolas du Chardonnet, Paris

l'église Saint Nicolas du
Chardonnet (Vème arrondissement)



Je cours, le timing deviens de plus en plus serré, c'est
à toute vitesse que je traverse le quartier de la Huchette
pour rejoindre le boulevard Saint Germain qui me ménera 
à la place Maubert (contraction de Maître Albert), l'église
Saint Nicolas du Chardonnet, obscure édifice religieux se
tient tout près, il n'a pas accueilli que de fidèles paroissiens,
les sectes et sociétés occultes y ont élu domicile pour quelques
messes pas toujours très catholiques. Et je ne serais pas
étonné encore aujourd'hui d'y voir quelques illuminés.





FE3 Quai Montebello, Paris

le quai de Montebello (Vème arrondissement)


Je suis bien tenté de rebrousser chemin et d'emprunter
la rue de Maître Albert hanté par l'alchimiste du même
nom, je n'ai pas réussi à trouver cette agence occulte
siégeant dans cette petite rue, en revanche, j'ai pu
immortaliser le quai de Montebello, là ou se situe une
bibliothèque occulte tenue par un magicien... mais
elle est drôlement bien cachée.





FE2 Parvis Notre Dame, Paris

le parvis de la Cathédrale Notre Dame


Il est temps de rejoindre l'île de la Cité, inutile de
revenir sur le fantôme de l'ébéniste, ni sur celui de
Jacques de Molay hantant le square du Vert Galant,
le Pont Neuf et la Place Dauphine, ni même de la Sainte
Chapelle et de sa relique sacrée. Non là je parlerai tout
simplement du parvis de Notre Dame car pour ceux qui
ne le savent pas, il renferme la borne du kilomètre
zéro, soit le point originel du méridien de Paris.





FE1 Hotel de ville, Paris

la place de l'Hotel de Ville (IVème arrondissement)



Assez perdu de temps sur l'île, je passe en vitesse
devant la mairie de Paris, allez une petite photo pour
immortaliser le tout et allons vers des rues nettement
plus chargées comme la rue des Lombards, elle est le
point de ralliement des rues suivantes : La rue
Quincampoix, la rue Saint Martin (avec l'église Saint
Merri), la rue de la Verrerie (avec l'hotel Saint Merri) et
la rue Nicolas Flamel (qui mène à la tour Saint Jacques).
Je vous parlerai bien de cette rumeur sur le square Saint
Jacques, ainsi que de la rue Pernelle l'épouse de Nicolas
Flamel) toute proche, mais faute de temps je n'ai pas
l'occasion de m'y attarder.





FB5 Rue de la Verrerie, Paris

la rue de la Verrerie (IVème arrondissement)



Comme je vous ais maintes fois parlé de toutes
ces légendes, dirigeons nous vers un endroit encore
inédit sur ce blog, le IIIème arrondissement, en
commençant par la rue du Temple, un nom qui évoque
les Templiers. En suivant la rue, on arrive au square du
Temple devant la mairie du IIIème arrondissement.
C'est le lieu qui abritait la Tour de la Commanderie du
Temple, haute d'une bonne cinquantaine de mètres. Elle
fût hélas détruite et je ne peux m'empêcher d'y voir un
rapport avec l'ordre du Temple bien que sa destruction
date plutôt de l'époque napoléonienne.





FE7 Square du Temple, Paris

le square du Temple (IIIème arrondissement)



Allez, on retourne un peu en arrière pour fouler
les trottoirs de la rue de Montmorency, celle dans
laquelle vécu Nicolas Flamel et son épouse Pernelle.
On ne sait que peu de chose sur le célèbre alchimiste,
la légende dit qu'il aurait trouvé la Pierre Philosophale
et qu'il serait devenu immortel. Est ce vrai ? Je ne sais
pas mais il a bien marqué son territoire le bougre, avec
un collège, une galerie et une auberge portant son
nom. D'ailleurs la magnifique auberge Nicolas Flamel
est en réalité l'ancienne maison ou son épouse et lui
vécurent, séquence émotion !





FB4 Auberge Nicolas Flmael, Paris

l'auberge Nicolas Flamel, rue de
Montmorency (IIIème arrondissement)



Il est grand temps pour moi de rejoindre le métro,
pourquoi ne pas passer par la station  Réaumur
Sébastopol toute proche ? Comme ça je pourrai
passer devant le Conservatoire National des Arts et
Métiers, un batiment vraiment superbe. Après il sera
temps pour moi de rejoindre la Gare du Nord. J'ai prévu
4 grosses sorties sur Paris, l'une au Bois de Boulogne,
l'une dans les Catacombes, l'une au Musée Grévin et ses
alentours et l'une à l'hotel Saint Merri. Je ne sais pas
si tout ça se réalisera mais en attendant je continuerai
à vous montrer quelques coins obscurs de Paris.




FB3 Conservatoire Arts et Métiers, Paris

le Conservatoire National des Arts
et Métiers (IIIème arrondissment)



Là, peu de nouveautés hormis les lieux concernants
le IIIème arrondissement je le reconnais, mais j'ai pu
mettre en images des lieux dont je vous avais parlé
auparavant sans jamais rien montré. Si le parcours
vous a plu, j'en retenterai un autre ou je vous montrerai
des photos de la rue de Vaugirard (vers l'appartement
hanté près de Luxembourg), la rue Saint Martin, la rue
des Lombards et la rue Pernelle, sans oublier les arènes
de Lutèces et quelques tombes sujettent aux mystères
comme Molière, Jean de La Fontaine, le maréchal Ney,
Gérard de Nerval, Allan Kardec, Oscar Wilde, Bonne
Maman ou bien encore Guy de Maupassant, Camille
Saint Saens et frédéric Chopin.





FE8 Quai Montebello, Paris

détail d'un immeuble du quai de
Montebello (Vème arrondissement)



Comme vous avez pu le remarqué, Paris la ville
lumière n'a pas fini de nous dévoiler sa part d'ombre.



Publié dans Hantise

Commenter cet article

Marie-Josiane 26/03/2010 16:02


Je viens d'aller faire le test sur les formes sur le blog de nadia-vraie. Il me correspond totalement!


camus 27/03/2010 09:36


Je suis tellement informe qu'aucune forme ne me correspondait... mais le truc encore plus bizarre c'est qu'elles me correspondaient toutes en même temps. Comme dirait le Joker : "Je crois que tout
ce qui ne nous tue pas, nous rends un peu plus... bizarres !


Marie-Josiane 26/03/2010 15:56


Paris, Paris, mon beau paris... Ton article m'a bizarrement fait penser à une chasse au trésor. Je trouve amusant tous ces noms de rues à la suite.
J'aime beaucoup toutes les photos de ton article surtout celles de la place de l'Hôtel de Ville et de Notre Dame de Paris; elles font très photos d'époque (comme celles des années 1900). J'aime
bien cet effet.


camus 27/03/2010 09:35


Une chasse au trésor ? Tiens oui je n'y avait pas pensé sur le coup. Photo d'époque, oui c'est un peu l'effet que je voulais donner, du coup j'ai programmé en sépia et accentué le reste après vu la
lumière toute pourrie qu'il y avait. Je savais que tu aimerais revoir Paris.


peintrefiguratif 22/02/2010 21:39


je reviens visiter ce paris si riche en endroit à visiter


camus 22/02/2010 22:32


Alors fais toi plaisir !


la cotentine 20/02/2010 15:04


superbe balade dans mes anciens quartiers de prédilection...ça m'a rappelé des souvenirs..


camus 21/02/2010 00:09


Il y aura un autre article du genre si ça peut te faire plaisir, ravi que la promenade t'ais plu.


nadia-vraie 17/02/2010 23:24


Amaury,tu connais paris sur le bout de tes doigts.Je connais le point Zéro devant Notre-Dame.
le reste,c'est casi du chinois pour moi.
Pour le test,c,est certain que l'on peut avoir un petit peu de chaque mais as-tu bien choisi ton dessin avant d,aller voir les définitions....!
bye Amaury et à bientôt.$


camus 17/02/2010 23:28


Oui je connais bien Paris, très bien même et ce n'est pas fini j'ai encore quatre grosses sorties à organiser n vue de faire des reportages : Les Catacombes, le Bois de Boulogne, l'hotel Saint
Merri et le musée Grévin. Autrement j'ai encore pas mal de coins à faire comme la rue Mouffetard.
Oui pour le test j'ai bien été voir le dessin d'abord et puis j'ai lu toutes les définitions ensuite, le dessin choisi me correspond assez bien, c'est le second si ma mémoire est bonne.