Chasseur de légendes 50

Publié le par camus


Journal de bord d'un chasseur de légendes


chapitre 50


Dans les pas du géant



note : Le château de Gency est maintenant
visible sur l'article Châteaux du Val d'Oise.




Mon périple Val d'Oisien a encore quelques facettes
à vous dévoiler car aujourd'hui c'est du côté de Cergy
que je vais vous emmener. Oui j'ai encore des choses à
dire sur le coin et plus particulièrement sur Vauréal.
Alignement mystique et géant fantasmagorique sont
au programme, suivez le guide.








Alors que j'avais quartier libre une matinée dans
ma semaine de travail, je décidais de me rendre à
Cergy pour y dénicher les quelques menhirs, ces
pierres mystiques ancestrales, ainsi que quelques
anecdotes de plus sur le géant de Rabelais,
Gargantua. Il était relativement tôt quand je
débarquais à la gare de Cergy-Préfécture... pas de
temps à perdre, juste changer de train pour me
rendre à Cergy-Saint Christophe.








Arrivé à l'endroit voulu, je n'ai qu'à sortir de la
gare et admirer l'immense horloge... mais là n'est
pas le but de mon voyage, je me met à la recherche
du menhir de Saint Christophe, hélas celui ci semble
ne plus exister... quel dommage. Il est environ 8h 30,
je me décide à emprunter l'Axe Majeur, je passe
par la place des Colonnes, je contourne la tour du
Belvédère et je traverse l'esplanade de Paris pour
arriver au fameux monument de l'Axe Majeur.








J'admire quelques minutes le panorama qui s'offre
à mes yeux, il ne fait pas assez beau pour bien voir
les silhouettes de la Défense, en revanche les étangs
de Cergy-Neuville sont parfaitement visibles. Je passe
par le parc de Saint Christophe pour ensuite longer
la départementale menant au hameau de Gency qui
est à cheval sur les communes de Cergy et de Vauréal.
L'occasion de prendre en photo le château de Gency...
très difficile à approcher à cause des murs et
des arbres... tant pis.








Petite consolation à Vauréal avec le sympathique
monument aux morts, l'architecture de la batisse
derrière ne m'inspire guère, je préfère me diriger
vers l'église de Notre Dame de l'Assomption, une
vieille église pleine de charme, la ruelle montante
dite du cimetière me plait également, de toute façon
d'après le plan c'est celle ci que je doit emprunter.
J'arrive forcément devant le cimetière mais chose
rare, je n'y pénètre pas... non pas que l'idée me
déplait mais le temps et la météo jouait contre moi
d'ou l'interêt de trouver fissa ma destination finale.







Un petit sentier semble s'enfoncer dans le bois
au sud du quartier du Marais, c'est celui que je
cherche, il mène directement au dolmen de Vauréal.
Mais avant d'arriver sur ce petit plateau circulaire,
il va falloir faire de la grimpette et ne pas se casser
la marboulette car c'est boueux et glissant. Aussitôt
dit, aussitôt fait, voilà que ma cheville droite (pour ne
pas changer) me fait un petit tour à 60° avant de me
faire entamer un moonwalk du pauvre. Si c'est une
blague des esprits protegeant le site, j'ai pas apprécié.








Mais me voici arrivé, un petit sentier semble
s'enfoncer dans la terre, il est bordé de pierres
usées par le temps, la grande pierre qui devait
former le toit du site n'existe plus et pour cause, il
s'agissait d'une de ces fameuses pierres qui roulent,
parlent et tournent... elle s'est fait la malle, laissant
ses soeurs à leur triste sort. Décidément ces pierres
légendaires sont bien mystérieuses... et facétieuses car
le menhir de Saint Christophe nous a fait le même coup.
Ah oui j'avais oublié de le préciser, lui aussi est une
de ces pierres mythiques.







Je me laisse aller dans mes pensées, ces pierres
sont magnifiques mais barbouillées de graffittis...
décidément on ne respecte plus rien en ce monde !
Enfin, je termine de m'imprégnier de l'atmosphère
fantastique de cette petit formation rocheuse qui ne
paye pourtant pas de mine. La grande allée menant au
coeur de ville de Vauréal se nomme Allée du Dolmen,
un nom qui me plait bien.

Mais alors que vient faire Gargantua là dedans ?
Comme vous vous en doutez, les pierres en question
ont aussi attiré notre géant qui s'est empressé de
jouer au palet avec. Il devait ignorer la puissance
de ces pierres vivantes et hop voilà qui les envois
valdinguer à 6 lieues... pour atterrir à Vauréal et à
Cergy. Le géant de Rabelais à eu une grosse influence
dans la région, pour preuve la statue monumentale
du parc Mirapolis (aujourd'hui fermé) à Courdimanche,
à la limite de Cergy, représentait Gargantua en personne
et s'élevait à 35 mètres de haut.







Comme vous devez vous en douter la statue à été
détruite et si les menhirs de Vauréal ont persisté dans
le temps, Gargantua et son précepteur Ponocratès (et
non Pentagruel comme certains le pensent) ont fichu le
camp pour la forêt de Fontainebleau, laissant les pierres
val d'oisiennes orphelines et bien embarassées d'être
plantées dans les empreintes du géant.


Cet article est dédié à Coralie qui souhaitait
en savoir plus sur les légendes de Cergy.



Publié dans Hantise

Commenter cet article

Chatmiaou 02/04/2013 19:55

Hello je te répond en speed parce que je suis super malade, je répondrai aux autres comm plus tard, l'endroit s'appelle les grottes du Chaufour à côté du village Les Bocages et de Saint Albin dans
le 60. Par contre on réussi à trouver l'endroit qu'avec des connaisseurs du coin. C'est pas évident de tomber dessus et j'ai cherché sur internet j'ai rien trouvé.

camus 04/04/2013 08:46



Merci pour les infos sur les grottes du Chauffour, je ferai des petites recherches de mon côté, merci pour la visite et surtout bon rétablissement.



Chatmiaou 29/03/2013 09:20

En parlant d'Oise connais-tu les grottes qui ont servi d'hôpital improvisé pendant la première guerre mondiale et où figurent des sculptures réalisées par les blessés de guerre à même la roche
pendant leur convalescence? je ne connais plus le nom il faut que je le redemande à mon compagnon.

camus 30/03/2013 06:57



Euh ça me dit quelque chose mais j'avoue ne pas m'en souvenir clairement, il ya tellement de choses dans ma tête fatiguée après de loooongues journées de dur labeur. Mais ça serait interessant de
retrouver le nom et l'endroit exact.



chatmiaou 28/03/2013 09:43

Je connais pas mal des noms évoqués, Parmain (que j'adore ainsi qu'Auvers sur Oise), Us ....je connais tout ça c'est quand meme pluis mignon que Cergy et Vauréal tu ne trouves pas? Même si il y a
sûrement des choses à visiter j'ai trop été dégoutée par ces deux villes là :). Etonnant en effet, je reconsidèrerai la chose quand j'y retournerai!!!

camus 29/03/2013 07:30



Alors mieux vaut pour toi remonter l'Oise, de Mériel jusqu'à Compiègne en évitant Creil/Nogent-sur-Oise/Montataire, c'est dans un genre très spécial haha.



chatmiaou 27/03/2013 16:15

Bravo pour ces recherches, personnellement pour avoir habité à Vauréal pendant 2 ans j'ai trouvé qu'à part un bout de la ville qui est mignone (l'ancienne ville), le reste n'est que des cités et
n'a aucun charme, c'est une ville nouvelle et comme tu l'as si bien montré avec les grafitis , les gens ne respectent rien là bas, pour la peine je préfere certraines villes du 93 qui craignent
beaucoup moins en comparaison.
Je ne savais même pas qu'il y avait un dolmen pourtant j'ai déjà promené mes animaux dans le parc.
Je sais juste qu'il y a un dolmen dans la forêt de Carnelle.

camus 27/03/2013 22:56



En fait il y a beaucoup de vestiges néolithiques, rien que dans le 95, il y avait les menhirs de Montreuil-sur-Epte, Cergy (Saint-Christophe), Us, Guiry-en-Véxin et quelques dolmens et allées
couvertes dont ceux de Vauréal, Saint-Martin-du-Tertre (la pierre Turquaise dans la forêt de Carnelle), L'Isle-Adam, Presles et Parmain, on peut aussi en voir un à Epône (78) ou celui de
Saint-Germain-en-Laye (au château) qui vient en fait de Conflans-Sainte-Honorine. Ils sont méconnus car ceux de Bretagne leur volent la vedette mais il en existe bel et bien dans la région et
tout autour (Dampsménil dans l'Eure par exemple). J'espère que tu prendras plaisir à découvrir encore plein de choses sur mon blog, c'est tellement plaisant une lectrice assidue et passionnée.



Martine 11/06/2010 07:00


Le menhir de St christophe, je crois savoir ou il est même que je l'ai photographié et publié (il faut que je retrouve l'article. Je l'avais montré au cours d'une promenade. A défaut je vais
essayer de retrouver la photo ou d'aller la reprendre. Il est assez petit rien à voir avec le menhir de gency très grand. Je ne savais pas qu'il s'appelait le menhir de St christophe. Quant aux
pierres que tu montre à Vauréal c'est une allée couverte. J'ai fait un article dessus (http://www.cergyrama.com/article-5185253.html). Bon week-end. Bises


camus 11/06/2010 08:14



Tiens oui ça serait sympa de voir le menhir de Saint Christophe, c'est une curiosité, pour Gency je sais bien que c'est une allée couverte mais au départ, sa ressemblance avec un dolmen (de même
que ça fonction) est très proche, mais c'est vrai que celui de Gency c'est quelque chose.