Chasseur de légendes 41

Publié le par camus


Journal de bord d'un chasseur de légendes


chapitre 41

Pierres mystiques



C'était en toute connaissance de cause que j'avais décidé
de me rendre à Guiry en Véxin, joyau et coeur du Véxin
Français dans le Val d'Oise. Je savais que quelques légendes
fantastiques trainaient aux alentours des petites routes de
la commune et c'est donc sous un ciel instable que je suis
allé m'aventurer dans les parages.








Une légende extraordinaire subsiste en ces lieux,
celle des pierres qui tournent, s'il ne reste que si
menhirs et quinze dolmens dans tout le Val d'Oise, il
faut savoir qu'à une époque très reculée, ces pierres
sacrées étaient aussi nombreuses qu'elles étaient vénérées.
On racontait que pendant le solstice d'hiver, la nuit la
plus longue de l'année, tout le monde essayait de se
réchauffer, hommes comme animaux, faune comme flore.
Ces drôles de pierres se tournaient également pour se
dégourdir leurs bases ankylosées par le poids et le temps.








Certaines de ces pierres pouvaient êtres considérées
comme vivantes et aimantes comme ce fût le cas à
Chars (95) mais ce sera le sujet d'un futur article. Ces
pierres qui tournent ont été vues à Saint Clair sur Epte,
Chars, Parmain, Cergy et bien évidemment à Guiry en Véxin.
D'ailleurs le nom de Pierre Tournaise (la plus célèbre de
Parmain) n'est pas anodin et est directement liée à la légende.








Avec Sébastien qui m'accompagnait ce jour là, nous
décidions de nous rendre à la carrière de pierre située
en hauteur par rapport au bourg, cet endroit est plus
communément appellé "Palets de Gargantua", en effet le
géant de Rabelais serait venu jouer au palet avec des
pierres à Cergy, Parmain et Guiry en Véxin. Il se serait
amusé à jeter des pierre comme on le fait pour faire des
ricochets sur l'eau. C'est pour cela que l'on voit quelques
mystérieuses pierres polies enfoncées dans le sol
dans le petit bois.


L'endroit était un peu magique, la carrière était comme
une falaise de pierre blanche jaillissant du sol entre les
arbres du bois de Guiry, nul doute que ce lieu était enchanté.
Je repensais au géant qui s'amusait à jeter ses fameux
palets qui retombaient lourdement sur le sol provoquant
cet étrange carrière. Les chasseurs n'étaient pas loin,
certains s'occupaient du bête morte au pied de la falaise,
aussi Sébastien et moi n'étions pas très tranquille, pas à
propos du géant mais des hommes avides de
trophées, de sang et d'argent.








En quittant la commune, nous passions devant la Croix
du Véxin, une étrange sculpture en pierre au bord de la
route indiquant les vallons du Véxin. Je me remis à penser
à cette légende de la Bécasse, une fille surnomée ainsi, qui
transforma un guetteur de femmes à la gueule cassée,
handicapé et mutilé par un coup de feu, en une bête
sanguinaire, un monstruex meurtrier surnommé Loup du Véxin.
Cette jeune fille lorsqu'elle se fît courtiser par cet étrange
homme se moqua de lui, si bien que ce dernier ne supporta
pas un tel affront et devint par la suite un assassin qui
sévissa à Cléry en Véxin, Bellay et également à Guiry en Véxin.

Je frissonnais à l'idée de tomber sur pareil dégénéré, de
toute façon il était temps de quitter les lieux, les nuages
se fesaient menaçants, une averse était à prévoir et c'était
la le moment de quitter ce coin plein de fantaisie, pas de pierre
qui bouge à l'horizon, ni de géant endormi dans le champ d'à
coté et pas d'homme-bête dans le rétroviseur, alors partons
pour une prochaine destination.


Publié dans Hantise

Commenter cet article

Lulu 16/11/2009 18:14


j'ai failli me faire avoir, un article c'était fofilé :p
mais bon, je reprend :)
merci pour ces voyages, ces chasses aux fantômes :)


LA COTENTINE 19/10/2009 12:56


ouh la la !!! les pierres tournantes je connaissais, mais la Bécasse...pourquoi faut-il donc que certaines femmes soient si méchantes ?? dans les contes bien sur....
quoique cette bécasse là....je jurerais bien qu'elle a réellement existé...cela ressemble trop à un fait divers enjolivé...ça ferait un bon film non ????
à bientôt...


peintrefiguratif 17/10/2009 14:39


j'ai vu aussi sur internet qu'il y avait une légende sur le forgeron du vexin
très interessant ce site
bon week end
bises


Muad Dib 17/10/2009 08:34


Coucou Amaury, bon week-end et à très bientôt,


Marie-Josiane 16/10/2009 16:22


Génial cet article! Quel plaisir de retrouver de bonnes vieilles légendes! Celles-ci sont extraordinaires et font frissoner, surtout celle de l'homme-bête!
Mais, où as-tu encore trouvé ces histoires?