Chasseur de légendes 16

Publié le par camus


Journal de bord d'un chasseur de légendes


chapitre 16


Manuscrit de Pierre




Après la visite de Chartres, il est temps de
se pencher sur la cathédrale Notre Dame, bon
alors encore une fois il ne s'agit pas
vraiment d'une chasse aux fantômes car
je n'ai pas vraiment eu le temps nécéssaire
sur place pour approfondir mes recherches
et mon ressenti. Mais l'occasion est trop
belle pour vous donner quelques informations
et quelques images de ce lieu d'exception.







La cathédrale Notre Dame de Chartres est
le plus bel édifice de la ville est l'une des
plus belles cathédrales de France. La voute
de sa nef s'élève à 37 mètres de haut
(le record du monde revient à celle de
Beauvais avec 48,5 mètres de haut). La
cathédrale est reconaissable grâce à ses
deux clochers de base gothique. La tour de
gauche est surmontée d'une flèche de style
gothique flamboyant alors que la flèche de
droite est toute simple et se rapproche
plus du style roman.







La cathédrale de Chartres s'élève à une
hauteur de 115 mètres et fait partie des
plus hautes de France avec celles d'Amiens
(112,5 mètres), Strasbourg (142 mètres) et
Rouen (151 mètres, la plus haute). L'édifice
est célèbre pour ses vitraux magnifiques
et son symbôle labyrinthique.







Alors qu'à t'elle d'étrange cette cathédrale ?
Batie sur un ancien site duidique, le batiment
a été construit sur des principes qui
fascinent encore. D'une part, les batisseurs
se sont inspiré du nombre d'or pour construire
l'édifice, ensuite il est probale que ce chef
d'oeuvre architectural soit l'oeuvre de la
franc-maçonnerie, cette confrérie
mystique, génies du batiment et dont les
secrets ne se transmettaient que de bouche
à oreille de franc-maçons, un peu comme le
principe de transmission des savoirs des druides.







La cathédrale est donc batie sur la théorie
du nombre d'or, le même qui a servi pour la
construction des pyramides entre autre.
L'alchimie rentre aussi en compte puisque
l'édification de ce monument religieux
relate les trois étapes transitoires de
l'alchimie, Nigredo (noir), Albedo (blanc) et
Rubedo (rouge), la première étape représentant
la base de l'édifice, la rosace est les moyennes
hauteurs représantent l'albedo, la prise de
stabilité, l'envie d'aller plus loin et enfin les
deux tours et le toit représentent le rubedo
ou la consécration, la maîtrise. Bien sûr
j'explique très mal et je m'égare quelque peu
mais il faut savoir que le principe de l'alchimie
est basé sur ces trois étapes qu'on
pourrait résumer par la connaissance /
l'approfondissement / la sublimation.







Outre la franc-maçonnerie, l'alchimie et le
nombre d'or, la cathédrale possède quelques
particularités uniques, tout d'abord, il s'agit
de la seule cathédrale catholique dirigée au
nord-est alors que toutes les autres sont
dirigées vers l'est, la palestine et l'israel, le
berceau du christianisme. C'est également
l'unique cathédrale française ou aucune
scène de la crucifixion du Christ n'est pas
représentée. Au lieu de cela, un symbôle
curieux se trouve à l'intérieur, un labyrinthe.




un labyrinthe dans ce genre là



Hors ce labyrinthe a plus tendance à nous
faire penser au mythe de Thésée contre le
Minotaure de la mythologie grecque plutôt
qu'à une scène biblique, cela fait beaucoup
d'incohérence pour un édifice d'une telle
importance, autant les architectes ont fait
preuve de génie pour la structure, autant, ils
ont l'air d'avoir laissé libre court à leur
imagination... des éléments qui auraient
pu êtres accusé d'hérésie.




un ange gardant le temps



Evidemment, parmis les mystères de ces
lieux, on pourrait parler de la présence des
Templiers et du culte de la Vierge Noire, un
rite fort étrange dont les origines sont
incertaines. C'est un culte qui vénère une
vierge semblant être différente de la Vierge
Marie, elle aurait un rapport avec la terre, cette
vierge serait peut être plus ancienne que
celle vénérée dans le christianisme. Bref encore
une étrangeté de plus dans cet endroit empreint
de beauté mais cachant des secrets qu'il vaudrait
peut être mieux ne pas révéler.







Poour ma part, j'ai trouvé la beauté de
cette cathédrale froide, d'apparence magnifique
mais ne montrant son vrai visage qu'une fois
que l'on ait un peu fouiné dans l'histoire de
cet édifice mainte fois remanié et
reconstruit, traversant les siècles et dont
l'histoire se fait un peu plus lourde à chaque
millénaire qui passe. J'ai adoré contempler
la magnificence de cet endroit, son
élégance, ses détails, son raffinement. Quelle
belle rosace, les sculptures sont
splendides, les tours très impressionnantes.
Les deux flèches sont vraiment majestueuses
mais leur différence me fait penser à une sorte
de dualité entre le bien et le mal, l'occulte et la
foi, la lumière contre les ténèbres. Mais les
apparences sont trompeuse car laquelle flèche
représente le secret et laquelle représente la
vérité ? La réponse est moins simple à ce qu'il parait.




la cathédrale telle que je la
voit, sombre et secrête



Alors oui, il n'y a pas de fantômes (quoique), mais
la présence des Templiers, de la vierge Noire
et des franc-maçons ainsi que les théories sur
le labyrinthe, le nombre d'or et l'alchimie.
Et bien avec tout ça il y a de quoi se poser
des questions sans parler des quelques
détails étonnants pour une cathédrale catholique.
J'ai été trouvblé par la silhouette et la stature
de la cathédrale et nul doute que j'y
reviendrais. Ce lieu est comme un livre de
pierre, un véritable manuscrit sur l'Histoire, de
la période druidique à aujourd'hui en passant
par les batisseurs de cathédrales et les
croisades. Un véritable manuscrit mélant le
mystère, l'ésotérisme, l'art et la fascination.


J'espère que cet article à défaut d'être
complet vous aura plu, je sais qu'il est très
imparfait mais je me devais de partager
avec vous les quelques mystères entourant
cet endroit accompagné de quelques photos
que j'ai eu plaisir à réaliser. Rendez-vous
très bientôt
pour une nouvelle visite.

Publié dans Hantise

Commenter cet article

monica 06/02/2010 13:22


je prends le temps...... Chartres, pour moi, ses vitraux, elle inspire tout le monde..... Si tu y retournes, organise une sortie de Groupe!


camus 06/02/2010 16:54


C'est gentil de passer par mon article de Chartres ^^ Oui je prépare des sorties de groupe dont une demain dans un endroits que seuls certains connaissent. Pour la suite : Rambouillet (78), Vaux le
Vicomte (77), Sceaux (92) et Fontainebleau (77) comme sorties à organiser.

Et dans le domaine du fantastique, les sorties suivantes seront : Versailles (78), Provins (77), Senlis (60), Lisors/Mortemer (27) et Les Andelys (27).


sittelle 19/08/2009 18:40

Belle promenade dans cette cathédrale... Jean Markale avait tout décrypté, partant de la Vierge Noire, déesse-mère. C'est un des lieux sacrés de France; si tu y retourne, descends dans le puits druidique... là, tu ressentiras beaucoup de choses, c'est très impressionnant mais paisible en même temps.

flbd54 04/02/2009 10:30

Les photos d'actualité m'ont conduit à découvrir votre blog ; l'angle qui est le vôtre est très intéressant ; les photos en noir et blanc sont superbes et amènent à regarder la réalité autrement.A coup sûr, j'y reviendrai.
Pour moi qui fait de la photo, j'aime à restituer ces atmosphères

Miss Tétine 03/02/2009 20:31

Après une journée comme la mienne, découvrir une si belle productivité redonne presque de la motivation :)
des magnifiques photos, ainsi que de très beaux souvenirs qui leurs sont liés ;)
gros gros bisous

Saori 31/01/2009 10:59

Très très bon article, évidemment oui ce n'est pas parfait, ça manque de date et de détails mais comme ça ce n'est pas indigeste et puis ces photographies, absolument magnifiques, angoissant, mystérieux, inquiétant, mystique, du grand art, le tiens.