Chasseur de légendes 13

Publié le par camus


Journal de bord d'un chasseur de légendes


chapitre 13


La Reine Blanche de Carnelle



Et oui, après le Pays de Thelle, une autre
saga fait son grand retour pour quelques
numéros suplémentaires. Bon je tiens à
le préciser, ce n'est pas vraiment une chasse
aux fantômes (encore moins que les
précédentes) mais j'aime m'aventurer, seul
ou accompagné dans des endroits mystérieux
et chargés d'Histoire. Mon précédent voyage
à Saint Martin du Tertre m'a définitivement
convaincu de ressortir cette vieille balade
de derrière les fagots.




l'abbaye de Royaumont



Lors d'un périple à Asnières sur Oise
(rapellez vous, il s'agit d'un des premiers
articles du blog), j'ai eu l'occasion de
visiter quelques lieux sympathiques et
apprendre pas mal de choses. Tout d'abord
il faut savoir que cette commune compte
beaucoup de châteaux. Et certains
m'interessaient au plus haut point.


Le château du Vert Galant : Cet édifice ne
m'interesse pas plus que ça mais sa présence
apporte un charme supplémentaire à la commune.

Le château de Baillon : Je n'ai pas eu le temps
de visiter cet endroit mais parait-il que les
jardins sont magnifiques, il se situe à l'écart de
la ville dans un hameau du même nom à la lisière
de la forêt de Chantilly.

Le château de Toutteville : Je ne le trouve
pas particulièrement exceptionnel mais il a le
mérite de contribuer à la beauté de la ville.

Le château Neuf : Il ne reste plus que la tour
en ruine et les caves, ce château a été construit
sur désir de Louis IX alais Saint Louis (encore
lui !), ce dernier y a même résidé quelques temps.

Le château de la Reine Blanche : Avec le précédent 
château, il est celui qui m'interesse le plus, de
part son nom et sa prestance. Je vous en dis
plus mais d'abord, une image de l'édifice.




le fameux château de la Reine Blanche



Avec un nom pareil, il fallait bien que
je m'arrête dessus, il semblerait que
ce château ait été détruit durant
la Révolution puis il aurait été reconstruit
sous le règne de Louis Philippe. Il aurait
par la suite habrité une institution, mais je
n'ai pas plus de précision sur le sujet.

Pourquoi Reine Blanche ? Ce terme désigne
une dame blanche de sang royal, il existe tout
un tas d'édifice portant ce nom comme le
château de la Reine Blanche, quelques kilomètres
plus au nord à Coye la Forêt, cet endroit a
déjà été le sujet d'une chasse au fantômes
(chapitre 9) vu que le lieu est hanté. Il existe
aussi la tour de la Reine Blanche à Neauphles
Saint Martin, une ville de l'Eure chargée de
mystère et dont les légendaires souterrains
communiqueraient avec la forteresse de Gisors.




la très jolie église Saint Rémi, non loin du château



Mais le terme Reine Blanche peut tout
aussi bien être le nom du reine de France
qui s'appellait tout simplement Blanche, comme
le fameux château de la Reine Blanche dans
le XIIIème arrondissement de Paris et
qui était assimilé à Blanche d'Evreux même
si les avis dont le mien sont très partagés.
Et bien pour cette demeure là, c'est la même
chose, il s'agit du château de la Reine Blanche
de Castille, forcémment si son fils était dans
les parages, pensez que la souveraine n'était pas loin.


Je n'ai pas trouvé de légendes sur cet endroit
mais j'ai pu approcher le château à deux
reprises, la première fût de nuit quand je
fis ma première visite d'Asnières sur Oise
un doux soir d'avril. Quel souvenir
oppressant, alors que je ne connaissais rien
des lieux, j'eu le sentiment d'être observé
mais également de ne pas être le
bienvenu, comme si je n'étais pas à ma place
dans ce coin. A ma seconde visite, un
après midi de janvier cette fois ci, le même
sentiment me parcourait l'esprit bien que
je n'en fît pas part à la personne
m'accompagnant. La rue entière me lançait
comme une sorte d'avertissement comme si
je ne devais pas trop approcher le château.

Il n'y avait aucune menace réelle dans ce
ressentiment mais plutôt une sorte de mise en
garde comme quoi j'allais franchir un monde, un
univers qui n'était pas le mien et dont les
habitants avaient des moeurs bien différentes
des miennes... quelle imagination je vous jure...




le cloître de l'abbaye de Royaumont



L'abbaye de Royaumont se trouve au nord
de la petite ville, fondée sous Louis IX alias
Saint Louis (oui je sais ne dîtes rien), elle
est encore actuellement la plus grande
abbaye cistérienne de la région d'Ile de France.
Magnifique édifice dont l'abbatiale en ruine
(la grande tour) a rendu célèbre le lieu.
J'ai beaucoup aimé visiter cet endroit, les
jardins forts jolis respiraient la quiétude et
les intérieurs sont d'une beauté exemplaire.


Toutefois, lorsque j'ai fait tirer mes photos
de l'abbaye, toutes en format 20x30, j'ai
pu remarquer un fait troublant. Deux de mes
photos se sont retrouvées avec un format
20x28. Ce qui est étrange c'est que ce phénomène
ne concerne que les deux photos prises dans
la chapelle de l'abbaye. Je n'ai rien ressenti
de particulier à cet endroit, j'ai même été
subjugué par la beauté de la salle.
Voici les deux photos concernées.




l'orgue, la statue à droite est légèrement 
tronquée mais vous ne pouvez pas le voir



il s'agit de la même statue, la photo
est elle aussi tronquée d'ou le bout
d'orteil manquant sur la droite



Il est quand même étrange que ces deux
photographies aient perdu une partie de leur
format d'origine, de plus il s'agit d'un
phénomène concernant des clichés provenants
du même endroit et d'on le sujet figure sur
les deux images, la statue. Alors non il
n'y a pas d'erreurs de conversion, de
rognage, d'homothétie ou de recadrage
car les deux photos n'en n'ont absolument
pas bénéficié.


Je terminerais cet article par le fait que
même si je n'ai vu rien de surnaturel en ces
lieux et pourtant ils sont très mystérieux
(comme la pierre Turquaise dans la forêt
de Carnelle) mais je ne regrette absolument
pas mes ballades là bas. J'espère que ce
récit vous aura plu et que vous aurez pris
autant de plaisir à le lire que moi j'ai eu a
l'écrire. On termine par une dernière image
de l'abbaye de Royaumont. Bonne soirée à tous !







note de mise à jour

Cet article sera inclu dans la rubrique "Chasse
aux fantômes", l'article sur les châteaux du Val
d'Oise a subi une mise à jour le mardi 13/01/09 avec
une nouvelle photo, des textes grossis et un château
en plus dans "les oubliés".


Publié dans Hantise

Commenter cet article

peintrefiguratif 14/09/2009 11:04

me voici sur ce beau site de royaumont
comment as tu fait pour que l'on voit aussi bien le pieds gauche
le socle étant en hauteur tu es monté sur quelque chose
bise

joe 21/01/2009 01:13

La chasse aux fantômes reprend

LA COTENTINE 16/01/2009 20:20

mystérieuses dames blanches......... j'en connais quelques unes dans l'Allier....où j'ai vécu quelques temps près de Vichy... je n'aimais pas cet endroit, j'y sentais de très mauvaises ondes....
la Manche est un département très....secret !!!!!!
je connais bien Lessay, La Haye du Puits, la région des sorcières...là où j'habite, il y a de magnifiques fermes fortifiées, et quelques chateaux en ruines....j'adore....c'est aussi une région pleine de fantômes, mais je les sens moins hostiles, ou plutôt moins en souffrance.... vivement le printemps que je reprenne mes balades !!!!!!!
à bientôt

lizier nicolas 15/01/2009 23:54

Bonjour,
Je vous invite à visiter mon blog, je suis graphiste.
Vous y trouverez beaucoup d'infos qui font l'actualité.
Bonne année 2009
www.nicolaslizier.com

Nicolas Lizier

Saori 14/01/2009 22:20

Une petite chasse, ça fait longtemps, on te retrouve un peu après les nuages en couleur, la forêt avec moi et la glace, redevenons sérieux hihi. J'aime beaucoup cet article très troublant même si tu dis qu'il n'y a pas vraiment d'histoire de fantôme.