La comtesse sanglante (Slovaquie)

Publié le par camus



La Dame Sanglante de Cachtice


note : Toutes les photos proviennent des
sites Google Earth et Wikipédia


Voici une histoire maintenant célèbre qui déffraya la
chronique au début du 17ème siècle. Celle de Elizabeth
Bathory
, issue de la prestigieuse famille du même nom.
Née le 7 août 1560, Elizabeth est la fille de George Bathory
et est la nièce de Etienne Bathory, le roi de Pologne à cette
époque. Son frère, Andrew Bathory était également l'un
des princes de la Transylvanie. Elle fût fiancée à Ferenc
Nadasdy
à l'âge de 11 ans et passa son enfance dans le
château de Sarvar ou l'on raconte qu'elle aurait eu une aventure
avec un paysan et donna naissance à une fille illégitime morte-née.
Elle se maria en 1575 à l'âge de 15 ans avec Ferenc Nadasdy.



la comtesse Elizabeth Bathory


Ce dernier lui offrit le château de Cachtice (actuellement
en Slovaquie), racheté à l'empereur Rodolphe II du Saint Empire.
Elizabeth fût chargée de la défense du domaine de Cachtice qui
fût pillé une première fois par les ottomans.  Femme érudit qui
intervena  à plusieurs reprises en faveurs de femmes destituées, elle
protegea donc les terres de son mari durant la guerre
contre les ottamans de 1593 à 1606. Son mari, Ferenc Nadasdy
décéda à l'âge de 47 ans, plusieurs versions explique son décès, la
première serait une suite à une blessure qui lui fût infligée
en plein combat. La seconde veut qu'il ait été assassiné par
une prostituée et enfin la dernière version veut qu'il ait été
assassiné par Giorgio Basta, général de la Transylvanie et dont
le règne de terreur avait conduit à un déclin de
pouvoir de la famille Bathory.


le château de Sarvar, l'une des propriétés ou les meutres fûrent perpétrés


Ce château fût aussi la propriété ou la comtesse
passa une partie de son enfance


Entre 1604 et 1610, des rumeurs sur des atrocités commises
au château de Cachtice conduirent à une enquête mené par le
paladin de Hongrie, Gyorgy Thurzo sous l'ordre de
Matthias Ier du Saint Empire. C'est donc le 29 septembre
1610 que Thurzo fît arrêter la comptesse Bathory après avoir
découvert les corps de femmes mutilées, mourrantes et
d'autres enfermées. Elizabeth Bathory est accusée, elle et ses
serviteurs d'avoir torturé et mis à mort un grand nombre de
jeunes filles. Le nombre exact varie énormément mais on suppose
que plusieurs dizaines de filles auraient connu le triste sort que
leur réservait la comtesse.


le château de Cachtice


Les témoignages rapportent que les jeunes filles auraient été
mise à tabac jusqu'à ce que mort s'en suive, torturées et
mutilées pour certaines (doigts brûlés, peaux arrachées,
lacérations et autres joyeusetés), affamées, séquestrées et exposées
au froid jusqu'à la mort. Les quatres serviteurs accusés sont Dorottya Sventes désignée sous le nom de Dorko, Illona Jo, Katalin Benicka
et le nain Janos Ujvary désigné sous le nom de Ficko.
Les deux premières eurent les doigts arrachées et fûrent brulées
vives, Ficko dont la responsabilité fût jugée moindre fût décapité
et jeté au feu. La dernière servante, Katalin était, d'après les
témoignages, contrainte et forcée par les autres. Elle fût
donc emprisonnée à vie. La comtesse quand à elle, ne pût être
condamnée à mort afin de ne pas ternir le nom des Bathory qui
s'opposèrent à sa mise à mort. Elle fût donc enfermée dans
sa chambre de son château à Cachtice. On y mura les fenêtres
et la porte, seul un trou servait à lui apporter
de la nourriture. Elle décéda 4 ans plus tard, le 21 août 1614.



le château de Cachtice se trouve dans la province de
Tranciensky dans l'actuelle Slovaquie, il est perché sur un
massif rocheux et est maintenant en ruines. La comtesse
serait enterrée dans l'église du village en contre-bas.


On raconte qu'à sa mort, la comtesse n'avait pas subi les
affres du temps et aurait gardée un visage jeune. On raconte
également qu'elle saignait ses victimes et se baignait
dans leur sang afin de garder la jeunesse éternelle, certaines
rumeurs veut qu'elle buvait parfois le sang de ses victimes, de
jeunes filles vierges, pour les même raisons que citées
précedemment. C'est d'ailleurs pour cela qu'on lui attribua
les sobriquets de "Comtesse Sanglante" ou de "Comtesse
Dracula", on peut donc la considérer comme une vampire, elle
fait partie des tueurs en série
les plus célèbres de l'histoire de Hongrie et de Slovaquie.


Pour connaitre toute l'histoire dans les moindres détails, je
vous conseille de lire l'article à l'adresse suivante :

http://sylphe.chez-alice.fr/elizabeth.html
sinon vous pouvez également vous rendre sur le site
http://comtedracula.free.fr
un article sur la comtesse lui est également consacré.

Publié dans Hantise

Commenter cet article

Martine / Eglantine 23/07/2010 06:55


Histoire très bien racontée... C'est horrible.... Bises


camus 23/07/2010 08:07



C'est sûr que c'est pas une histoire de bisounours, merci pour le compliment.



LAETITIA 20/04/2008 22:06

vraiment amaury continu et vivemen ton prochaine article quan tu va nou revenir en atendan gro bibi

Charlotte 17/04/2008 18:34

joli les photos du chateau délabré ! merci de ta visite !

maeliss 14/04/2008 19:33

histoire très sympathique... vraiment ça fait froid dans le dos elle était complètement folle celle-là !! bref sinon les photos sont très jolies on a du mal à s'imaginer que toutes ces atrocités ce sont passées dans un joli endroit comme ça enfin bon faut pas se fier aux apparences elles sont souvent trompeuses...

Léa 13/04/2008 18:47

Quelle histoire horrible et glauque, merci de me la faire connaitre, sans compter que les châteaux et autres lieux présentés sont toujours aussi sympa à voir.